Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 609
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ELECTRIC ELECTRIC - Discipline
/ paru le 10-10-2012 /

Eric Bentz (guitare et chant), Vincent Redel (batterie) et Vincent Robert (claviers et chant) créent Electric Electric à Strasbourg en 2004. Les Alsaciens vouent un culte à la musique électronique et réalisent un premier album en 2008, "Sad cities handclappers", qui suit deux démos éditées en 2007. Electric Electric rode ses morceaux sur scène, d'abord dans de nombreuses villes françaises de 2007 à 2009, puis en Grande-Bretagne, à Bruxelles et jusqu'au Texas, où il participe au festival South By South West en 2010. On le voit également à New York et au Montréal Pop Festival.

Au moment où sort son deuxième album, le groupe tourne en France et en Belgique et certains d'entre vous l'auront peut-être vu tout récemment chez Madame Moustache à Bruxelles. Pour ceux qui ont raté Electric Electric en chair et en os, il reste leur dernier album "Discipline" qui vaut le coup d'oreille, parce que justement, de la discipline, il n'en est pas vraiment question. En mode instrumental la plupart du temps, le trio strasbourgeois aligne des rythmiques nerveuses, oscillant entre minimalisme dansant et post-punk noisy. Parler d'avant-garde pour ce genre de musique n'est plus de mise, tout le monde faisant maintenant de l'avant-garde, à tel point qu'on se demande quelle réalité pourra bien revêtir à l'avenir l'authentique avant-garde, celle qui doit définir les sonorités de demain.

Quoi qu'il en soit, on est pour l'instant face à une douzaine de titres un peu fous de la tête ("Exotica today"), dévorés par de l'électro-pop tribal ("Pornographic arithmetic"), rassasiés de guitares anxieuses et colériques ("xx2"), marqués par des rythmiques synthétiques implacables ("xx1"), alliant claviers angéliques et guitares démoniaques ("Summer's eye") ou en partance directe pour une planète occupée par des aliens discoïdes ("Material boy"). Aucune redite, tous les titres ont leur personnalité propre et les amateurs de punk électro dansant et imaginatif sauront apprécier le talent d'Electric Electric à la valeur qu'il mérite. Le chaînon manquant entre pop électro peu virile et math rock pour ingénieurs culturistes ? On peut en discuter.

François Becquart
Pays: FR
Herzfeld Records / Mandaï Distribution
Sortie: 2012/10/03


Lu: 1357
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 64
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium