Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 205 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 494 523
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FISCHER'S FLICKER - Katmandon't
/ paru le 04-11-2012 /

Drôle de personnage que ce Scott Fischer, qui depuis longtemps pratique l'art de la fusion, mais aussi de la dérision. Loin de se prendre au sérieux, cet étrange musicien perpétue la tradition d'un certain Frank Zappa en travaillant, depuis plus de 15 ans, l'évolution musicale. Natif de Chicago, il fonde son premier projet dès 1994, compose un ambitieux concept-album en 1998 et participe en 2000 à un Tribute Festival dédié au grand Zappa. Quelques mots de la pochette et de la décoration du disque, avec une présentation entre kitch et psychédélisme proche des pochettes de Monster Magnet.

Scott Fischer s'occupant à la fois du chant, du piano, des claviers et de la guitare, il sera accompagné pour la circonstance de nombreux musiciens additionnels pour assurer les lignes de basse, de batterie et de saxophone. 9 compositions donc avec, pour commencer, du rock'n'roll teinté de blues. On restera dans un créneau similaire pour les compositions suivantes jusqu'à la quatrième plage où le piano insufflera une ambiance plus proche du jazz. D'ailleurs le saxophone viendra renforcer cette impression, accompagné ici de la guitare électrique. Complainte psychédélique pour suivre avant une plage assez calme où le piano servira de clôture. Viendront alors trois compositions beaucoup plus attrayantes, plus fouillées où le rock, le progressif et le jazz feront bon ménage. C'est véritablement à ce moment-là que cet album s'ouvrira aux oreilles averties des auditeurs. Un peu tard peut-être ?

Constat en demi-teinte car si les dernières compositions peuvent attirer aussi bien les amateurs de progressif que ceux de jazz, le début de l'album me semble trop commun. Autre remarque concernant la comparaison entre la pochette qui semblait audacieuse alors que le contenu musical me semble fort retenu ! Vous pourrez toujours compulser les vidéos disponibles sur le site officiel, pour vous faire une idée plus précise. Enfin en termes de fusion, un grain de folie supplémentaire m'aurait semblé des plus judicieux !

Thirionet
Pays: US
Lavender Katydid Music
Sortie: 2012/10/08


Lu: 1008
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 100
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium