Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 473 251
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CLOSURE - The Silent Witness March
/ paru le 09-11-2012 /

Closure est une formation métal alternative belge dont le plus haut fait d’armes a été, jusqu’ici, de se produire en première partie de Channel Zero à l’Ancienne Belgique au début de l’année 2011. Si nous insistons sur le ‘jusqu’ici’, c’est que le quintette bruxellois vient de publier un premier opus d’une qualité rare et qu’en toute logique, son parcours devrait suivre une voie ascendante.

Closure existe depuis 2002, mais ce n’est qu’en 2010 que Kevin Lerminiau parvient à stabiliser le line-up de la formation dont il est le dernier membre fondateur. C’est Mikey Doling (Channel Zero, ex-Soulfly, ex-Snot) qui repère le groupe et qui, début 2011, l’invite à assurer la fameuse première partie de Channel Zero. Emballé par le concert de l’AB, l’américain propose ses services pour la production d’un album. C’est donc sous sa direction (et celle de Gérald Jans) que Closure investit le Noise Factory de Namur, en avril 2011, pour y mettre en boîte "The Silent Witness March". Le mixage et le mastering sont ensuite confiés aux mains expertes de Logan Mader, l’ex-guitariste de Machine Head et Soulfly reconverti, lui aussi, dans la production.

La bio officielle décrit la musique de Closure comme ‘un mélange de structure progressives, mélodiques et agressives et de lyrics décrivant la foi et les sentiments humains’. Après de nombreuses écoutes, nous avons toujours un peu de mal à cerner les fameuses structures progressives (NDR : aux sens 'Dream Theaterrien' et 'Porcupine Treein' du terme). Nous accordons cependant volontiers aux Bruxellois un côté agressif soutenu et un sens affiné de la mélodie.

Ce qui frappe dès la première écoute, c’est le chant original de Laurent Malcorps. Un chant que, avec un peu d’imagination, nous pourrions comparer à celui d’un James Hetfield (Metallica) enroué, s’essayant au chant mélancolique de Nick Holmes (Paradise Lost). Des titres tels que "Caught In Lies", "Siberian Bride" ou "P.S.A.L.M." ont d’ailleurs hérité de ce côté ultraheavy dont Metallica s’est fait un fonds de commerce au début des années 90. D’autres plages de la plaque, plus mélancoliques, affichent une parenté certaine avec le métal de Paradise Lost ("Reliance", "Revolution") ou de Katatonia ("Black Demons Army"), sans sombrer, toutefois, dans les excès gothiques de ceux-ci. "Green Addiction", qui est l’un des titres les plus violents de l’album, emprunte quant à lui quelques-unes de ses structures à la scène black métal. "My Funeral" clôture magnifiquement l’album en proposant un mélange d’ambiances planantes et de groove infernal. En dépit de l'apparente diversité de ses influences, Closure est parvenu à produire un disque homogène, équilibré et même, osons le mot : original. Un groupe à suivre, assurément.

L’album (45’23) :

  1. Caught In Lies (5’02)
  2. Revolution (3’38)
  3. Black Demons Army (5’05)
  4. Siberian Bride (3’50)
  5. Reliance (4’44)
  6. P.S.A.L.M. (4’21)
  7. I Mother Earth (5’05)
  8. Green Addiction (5’39)
  9. My Funerals (7’55)
Le groupe :
  • Kevin Lerminiau : Guitare et Choeurs
  • Laurent Malcorps : Chant
  • Logan Dandois : Guitare Lead
  • Guillaume Gailly : Batterie
  •  ???  : Basse

Michel Serry
Pays: BE
Funeral Inc. Records - FIR-001
Sortie: 2012/10/05


Lu: 2566
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 10
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium