Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Gene Kelly (1912)
  • Rudy Lewis (1936)
  • Mick Burt (1938)
  • Keith Moon (1947)
  • Rick Springfield (1949)
  • Jimi Jamison (1951)
  • Edwyn Collins (1959)
  • Dean DeLeo (1961)
  • Shaun Ryder (1962)
  • †Dwayne Goettel (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6760 membres.
- En ligne, nous sommes 102 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
103 021 105
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


HAKLAR, Dennis - Lizard's Tale
/ paru le 12-11-2012 /

Inconnu au bataillon, ce guitariste et compositeur originaire du New Jersey est pourtant parvenu à attirer des partenaires de haut vol. Il faut dire qu’à défaut de renommée publique, l’homme ne manque pas de talents et possède un solide bagage musical acquis lors d’études et de stages divers. La guitare Jazz, la musique électronique, le son, l’improvisation et la composition font partie de ses domaines de prédilection. Il semble particulièrement fier de son travail avec Pierre Boulez.

Obtenir l’entière collaboration d’un artiste du calibre de Larry Coryell, après avoir été son élève, prouve le crédit du bonhomme. Né en 1943 au Texas, ce guitariste exceptionnel, l’un des pionniers du Jazz-Rock, s’est associé tout au long de sa carrière aux ténors de la Fusion et du Jazz sous toutes ses formes. Avec The Free Spirits, The Eleventh House et des dizaines d’autres projets ponctuels (avec John McLaughlin et Paco de Lucia, Philippe Catherine, Stéphane Grappelli, John Abercrombie, Victor Bailey et Lenny White, …), il n’a cessé d’explorer de nouvelles voies et privilégié les rencontres. Son aura et sa réputation de fine lame ont fait le reste. Une telle référence ne pouvait qu’entraîner dans son sillage des accompagnateurs de gabarit, ici Marc Egan (Pat Metheny, Gil Evans, David Sanborn, …) et Thierry Arpino (Jean-Luc Ponty, …).

Rencontré via internet, la participation de Jon Anderson paraît plus surprenante dans un tel contexte, même si l’homme a souvent prouvé son ouverture d’esprit. Certes, l’ex-chanteur de Yes s’exprime ici avec parcimonie, mais amène malgré tout son cachet particulier et une fraîcheur supplémentaire, particulièrement sur les petites perles que sont « Leap of Faith », magnifié par la guitare de Dennis Haklar, et « Prelude to Dawn », aux accents très Crosby, Stills & Nash dans les voix.

Au final, « Lizard’s Tale » est une réussite incontestable, à classer parmi les meilleures réalisations de ses dernières années. Les amateurs de fusions Jazz-Rock bien jouées, fines, légères, aérées et impeccablement produites seront conquis. Le talent de Dennis Haklar ne souffre aucune critique sérieuse, ni à la composition, ni à l’instrument où il soutient la comparaison avec son professeur et partenaire. Le flamboyant « Angels in Bahia », aux rythmes brésiliens, et « Jaywalkin’ », un duo aux guitares acoustiques, en sont de bons exemples. Entre eux deux, complémentarité et équilibre sont les maîtres mots. Le jeu de chaque guitariste, tant en solo qu’en accompagnement, aux guitares acoustiques ou électriques, reste toujours fluide, riche, techniquement développé mais sans compétition malsaine ni exhibitionnisme stérile. Si la vélocité sur le manche n’apparaît jamais comme une fin en soi, elle ne laissera pourtant pas l’auditeur indifférent. L’utilisation occasionnelle du synthétiseur, discrète et subtile, apporte une amplitude intéressante.

Outre les petites merveilles écrites par Haklar, deux reprises illuminent ce CD. À l’origine sur l’album « Introducing » (1974) de The Eleventh House, « Low-Lee-Tah », bien qu’actualisé et rafraîchi dans la forme, reste dans l’esprit de l’époque avec deux guitaristes en démonstration. Quant à « Naima », petit nom de la première épouse de John Coltrane, une des références constantes dans le monde de la Fusion des années septante, il a souvent été repris par les plus grands du genre, dont Larry Coryell lui-même sur « Monk, Trane, Miles & Me » en 1999. Délicate à souhait, cette version est à classer parmi les meilleures.

Avec ce CD, un vent de fraîcheur souffle dans la grisaille actuelle. Une perle à découvrir absolument !

Les titres (55’35) :

  1. « Lizard’s Tale » (Hakler)(5’05)
  2. « Low-Lee-Tah » (Coryell)(4’50)
  3. « Leap of Faith » (Haklar)(4’55)
  4. « Prelude to Dawn » (Haklar)(5’12)
  5. « Dawn of an Era » (Haklar)(5’44)
  6. « A Message » (Haklar)(2’22)
  7. « Swift Messenger » (Haklar)(3’51)
  8. « Angels in Bahia » (Haklar)(4’46)
  9. « Crossing Over » (Haklar)(6’51)
  10. « Jaywalkin’ » (Haklar)(4’58)
  11. « Naima » (Coltrane)(6’51)
Les interprètes :
  • Dennis Haklar : Guitares & Synthétiseurs
  • Larry Coryell : Guitares (1, 2, 4, 5, 7, 8, 9, 10, 11)
  • Mark Egan : Basse (1, 2, 3, 4, 5, 7, 9, 11)
  • Matt Everhart : Basse (8)
  • Thierry Arpino : Batterie (1, 2, 3, 4, 5, 7, 9, 11)
  • N. Scott Robinson : Percussions (8)
  • Jon Anderson : Chant (3, 4, 5, 9)
  • Stefanie Haklar : Chant (3, 4, 9)
  • K.S. Resmi : Chant (2)

JPS1er
Pays: US
Floating White Lotus L.L.C. FWL001
Sortie: 2012/08/21


Lu: 2147
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 13
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium