Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 025 246
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FOCUS - X
/ paru le 29-11-2012 /

Il y avait bien longtemps que ce groupe légendaire n'avait plus fait parler de lui d'un point de vue discographique. Groupe de rock-progressif néerlandais actif dans les années septante, celui-ci mené au départ par Thijs Van Leer et Jan Akkerman a connu diverses fortunes au cours de sa longue carrière. Formé en 1969, le groupe sera prolifique jusqu'en 1976, puis Jan Akkerman quittera le navire. C'est en 2001 que Thijs Van Leer reforme le groupe, mais les changements de personnel tourneront à l'exercice de la chaise musicale ! Le dernier opus, datant de 2006, laissera les fans sur le carreau pendant près de six longues années avant l'arrivée du divin enfant en cette période proche de Noël. Rappelons malgré tout que le groupe aura fait plusieurs passages remarqués ces dernières années au Spirit of 66 de Verviers.

Quelques mots tout d'abord du packaging avec une très belle illustration, proche des premiers albums de Yes ou de ceux d'Asia, signée Roger Dean. Ajoutons que le livret qui accompagne l'opus sera très bien illustré. Ensuite, attardons-nous quelques instants sur le line-up actuel avec bien sûr Thijs Van Leer aux claviers et à la flûte. Menno Gootjes s'occupera des guitares, Pierre Van Der Linden de la batterie et Boby Jacobs de la basse. Ce dernier prend aussi à sa charge la production du présent album. Entrons maintenant dans le vif du sujet avec tout d'abord "Father Bacchus" qui démarrera tel un bon rock'n'roll où la flûte apportera un petit vent progressif. On ressentira d'emblée une grande maturité et une grande maîtrise des instruments avec, dès le premier morceau, solos et exercices démonstratifs. Notons aussi un bon travail de production avec un son propre. En guise de plage titulaire, "Focus 10" nous emmènera vers le soft-jazz avec une composition apaisante où la guitare et le piano feront des merveilles. Pour suivre, "Victoria" qui nous maintiendra au calme dans un premier temps. Les choses vont par la suite s'accélérer vers un rock-progressif où orgues, guitare et flûte donneront le ton. N'oublions pas le piano et la basse au sein d'une composition tirant vers le folk et le jazz. Sur fond de percussions, le piano et la guitare vont en douceur ouvrir pour nous "Amok In Kindergarten", un nouveau morceau subdivisé en plusieurs parties et où les démonstrations techniques ne manqueront pas ! Nous serons ici fort proches du petit monde du jazz et du blues.

"Bird Come Fly Over" sera le tango de l'album et où Ivan Lis apportera sa voix à l'ouvrage. Morceau fort calme à mon goût, il me semble ! Notons ici que les paroles des chansons seront signées Roselie Peters. "Hoeratio", tiré de "Ars Poetica", sera chanté par le poète Horatuis en personne. Complainte soutenue dans un premier temps par des claviers envoûtants, la guitare s'élèvera aux cieux avant un final déjanté. Musique de troubadour pour lancer "Take of The Clown" qui perdurera avec une flûte omniprésente. Retour au slow avec "Message Magique" où tout sera calme. "Crossroads" pour terminer avec une ambiance à la fois jazzy et sud-américaine. Cette composition de clôture va par la suite s'ouvrir vers un rock-progressif bien charpenté, avec à nouveau démonstrations de percussions et de basse.

Focus ne va pas ici révolutionner le monde mais, manifestement, l'arrivée de sang neuf et le retour d'un ancien membre a relancé la machine avec un album plus attrayant. Beaucoup de plages paraîtront calmes avec une production propre, une musique sophistiquée qui conviendrait bien pour un club de jazz ou de blues. Certains auditeurs seront peut-être déroutés par cela ! Ce qui est sûr, c'est le bon niveau technique de chacun des protagonistes, et ce, dans tous les styles pour assurer le spectacle. Parlons-en du spectacle avec ce groupe pour qui la scène est finalement son vrai terrain de jeux. Espérons que Focus reviendra encore une fois à Verviers, pour montrer son vrai visage !

Thirionet
Pays: NL
Eastworld EW0123CD
Sortie: 2012/11/26


Lu: 1888
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 84
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium