Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-05-2018
› Ty SEGALL and The FREEDOM BAND + The OBLIVIANS (Borgerhout)
› Josh T. PEARSON + Erika WENNERSTROM (Bruxelles)
› BORN RUFFIANS (Bruxelles)
› BOGGAMASTA + GLÜ (Bruxelles)
› SOULS OF DIOTIMA + FOOL'S PARADISE + SOLITUDE WITHIN (Eernegem)
› Mr YAZ (Liège)

Les 7 prochains jours:
27-05 SLEEP (Bruxelles)
27-05 LOMA + Adam TORRES (Bruxelles)
27-05 MOANING + BODEGA (Bruxelles)
28-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Leuven)
28-05 Anna VON HAUSSWOLFF + MIAUX (Bruxelles)
28-05 UNKNOWN MORTAL ORCHESTRA (Bruxelles)
28-05 SUMAC + HEY COLOSSUS (Kortrijk)
29-05 Chad VANGAALEN (Bruxelles)
29-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Gent)
29-05 SUMAC + HEY COLOSSUS + MOUNTAIN DUST (Liège)
29-05 The BUTTERTONES (Leffinge)
29-05 CHROMEO (Bruxelles)
30-05 Marina CEDRO (Liège)
30-05 Courtney BARNETT + LOOSE TOOTH (Bruxelles)
30-05 Laura VEIRS + AMAROUN (Bruxelles)
30-05 Gavin JAMES + SAARLOOS (Leuven)
31-05 ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER + Stella DONNELLY (Bruxelles)
31-05 SHARKO (Liège)
31-05 Sue FOLEY (Hasselt)
31-05 AUTHOR AND PUNISHER + TREPANERINGSRITUALEN + ALL SHADOWS AND DELIVERANCE (Bruxelles)
01-06 Julien FIRMIN + HIMALAYA HEIGHTS (Gent)
01-06 ONE HORSE LAND (Bruxelles)
01-06 Ben FOLDS + Matt HOLUBOWSKI (Bruxelles)
01-06 CASUAL NUN + BRUXA MARIA + TARABUSH (Bruxelles)
01-06 SUPERCHUNK + E (Kortrijk)
02-06 SHADES OF BLACK : The DOOM CHAPTERS (Sint-Niklaas)
02-06 THE SEA AND CAKE + BLONDY BROWNIE (Liège)
02-06 XENO and OAKLANDER + FASENUOVA + FROZEN NATION (Bruxelles)

Mois en cours:
Mai 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 


Anniversaires

  • Norma Delores Egstrom (1920)
  • †Jimmie Rodgers (1933)
  • Jaki Liebezeit (1938)
  • Levon Helm (1940)
  • Art Sharp (1941)
  • Ray Ennis (1942)
  • Verden "Phally" Allen (1944)
  • Garry Peterson (1945)
  • Mick Ronson (1946)
  • Stevie Nicks (1948)
  • Hank Williams Jr (1949)
  • Wayne Hussey (1959)
  • Lenny Kravitz (1964)
  • †Little Willie John (1968)
  • Alan White (Oasis) (1972)
  • †William Powell (1977)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 142 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 878 334
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ANTIDOTE - No peace in our time
/ paru le 20-01-2013 /

Il n'y a pas que les dieux ou les méchants dans James Bond qui ressuscitent. Il y a aussi parfois des groupes mythologiques ayant eu un trajet tellement météoritique dans le paysage rock qu'on se demande s'ils ont vraiment existé. Avec Antidote qui revient aux affaires, c'est tout le monde du punk hardcore new-yorkais qui retient son souffle, arrête de bouger et se demande ce que ce combo mythologique, contemporain d'Agnostic Front et Cro-Mags, va leur asséner sur la tête après 21 ans d'absence.

L'histoire d'Antidote (qu'il ne faut pas confondre avec le groupe punk néerlandais des années 90) remonte en effet à assez loin dans le cours du temps. Formé en 1982 par Robb Nunzio, Antidote emboîte le pas aux groupes punk hargneux qui l'ont influencé, Black Flag en tête. La discographie originale du groupe dans les années 80 se résume à… un EP. C'est assez maigre, mais ce "Thou shalt not kill" de 1983 est une sorte de Saint Graal pour les amateurs de hardcore, tant cette galette fait office de saintes écritures établissant les règles très strictes du genre. En neuf minutes et huit titres, Antidote avait posé les bases du hardcore à tendance métallique, avec ces titres courts et brutaux dont raffolaient également les hardeux en train de mettre au point à l'époque le speed metal naissant.

Antidote disparaît dès 1984, à la façon d'une bande de petits voyous qui se font la malle aussitôt le larcin commis. Mais une première résurrection a lieu en 1990, avec l'album "Return 2 burn", qui n'est pas vraiment plus long (sept titres) mais poursuit la vision belliqueuse et sans concessions de la bande à Robb Nunzio. Puis les types d'Antidote retournent dans les profondeurs des rues de New York pour ne réapparaître au grand jour qu'en 2010, avec une signature sur le label Bridge Nine. Ce dernier a d'abord l'excellente idée de rééditer l'EP "Thou shalt not kill", ce qui vaut largement un prix Nobel.

Puis c'est la sortie de ce "No peace for our time", magnifique rafale de dix morceaux qui tiennent l'auditeur en haleine pendant… vingt minutes. Oui, à peine le temps d'une introduction à l'orgue d'un titre de Yes, mais l'essentiel et l'indispensable se trouvent dans cette rondelle, qui fusille les tympans en règle et émet des propos critiques et caustiques sur notre société et toutes ses tares diverses et variées. Nunzio (guitare) s'est entouré de Zum (basse), REA (batterie) et Drew Stone (chant) et le moins que l'on puisse dire, c'est que les types n'ont pas perdu une once de leur énergie et de leur colère, remettant immédiatement Antidote sur les rails et replaçant le groupe dans les hautes sphères de la hiérarchie hardcore. Les titres s'abattent au petit trot sur nos tympans, la batterie dispense un rythme de jogger bobo poursuivi par une meute de loups enragés en plein milieu de Central Park, le chanteur éructe des slogans avec la conviction d'un activiste radical défiant à lui seul un escadron de policiers anti-émeute sur la 53e Rue et la guitare balance sans discernement riffs de catcheur uruguayen et solos fielleux. Tout cela sonne délicieusement old school et réapprend à la génération montante comment les anciens avaient l'habitude de balancer des coups de tatane dans un monde hypocrite et une société en déliquescence.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : Antidote est de retour et ça va cogner.

François Becquart
Pays: US
Bridge Nine Records
Sortie: 2012/11/21


Lu: 1722
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 23
• Semaines de présence au Top 30: 2
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium