Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 460 724
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BLACK WIDOW'S PROJECT (The) - Heavy Heart
/ paru le 29-03-2013 /

"Ha Ha Ha Uh", ah bon ? Eh bien, moi ça ne me fait pas rire ! Pire encore, ça m’énerve. Et pourtant, c’est encore le titre que je préfère sur cet album ; c’est vous dire si je n’ai qu’une envie : terminer cette chronique et passer à autre chose. Oh, ce n’est pas de leur faute. C’est moi. Je n’aime pas être déçu ! Pourtant, il y a quelques jours, lorsque JP, notre bien aimé rédac-chef, m’avait envoyé la liste des albums à chroniquer, j’étais plutôt emballé d’y trouver le nom de ce groupe suisse inconnu au bataillon : The Black Widow’s Project. Une petite balade informative sur la toile m’avait presque alléché. Sur le site officiel du groupe, la bio scandait allègrement : ‘Ils mélangent le blues, les vibrations des 70's et le stoner rock dans le magma d'une inventivité sans bornes’. Quant aux quelques avis de mes collègues virtuels, glanés au hasard de la toile, ils semblaient tous plus que positifs.

Ne tournons pas autour du pot. J’ai quatre soucis (personnels) avec "Heavy Heart". Le premier concerne les vocaux. Parfois trop criards (à mon goût) pour ce genre de musique. Le second concerne les guitares et leur irritante tendance à se faire dissonantes dès qu’elles en ont l’occasion. Le troisième, et c’est celui-là qui me chagrine le plus, c’est que j’ai un mal fou à dénicher les fameuses ‘Vibrations Seventies’ dont parle la bio du trio. Sauf bien sûr, si nos amis helvètes considèrent que les seventies sont une période s’étalant entre 1990 et 2000. Car à force de m’enfiler leur plaque dans les feuilles de chou, je ne peux m’empêcher de penser que ce Black Widow’s Project a écouté beaucoup plus de Nirvana, de Soundgarden ou, à la rigueur, de Kyuss que de Black Sabbath, de Led Zeppelin et de Deep Purple.

Mon dernier souci, plus anecdotique il est vrai, concerne le digipack (NDR : joli et original, accordons-lui au moins cela) sur le dos duquel le tracklisting annonce quatorze titres, alors qu’il n’y a que douze plages sur le CD. Un comble lorsque l’on pense que l’une de ces plages s’intitule "Ain’Gonna Tell You Lies" !

Cette chronique négative est à prendre pour ce qu’elle vaut : un avis personnel. Et je vous encourage donc à vous faire votre propre opinion en jetant une oreille sur l’album via la page Bandcamp du groupe. Quant à moi, je vais aller me réécouter un bon vieux Krokus ou un Samaël, juste comme cela, histoire de ne pas rester fâché avec la Suisse.

L’album (43’56) :

  1. Ha Ha Ha Uh
  2. Devil's Waiting For Us To Fail
  3. Love's a Weapon
  4. Cold Snakes
  5. The 5th
  6. Ain't Gonna Tell You Lies
  7. We Have To Be Free
  8. These Little Pricks
  9. Interlude
  10. Got The Devil
  11. Dead Man Walking
  12. Spirits
  13. Night's Damp
  14. Innerwar

Le groupe :
  • Al Castro : Guitare et Chant
  • Raph Legend : Basse
  • Math Sink : Batterie

Michel Serry
Pays: CH
Autoproduction
Sortie: 2012/12/12


Lu: 1771
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 92
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

derekrodriguez
le 29/03/2013
Bonjour, je suis Derek le manager du groupe The Black Widow's Project.

Hormis le ton très familier et exagérément subjectif de cette critique, qui dénote un certain amateurisme, je te tiens à préciser que l'album commercialisé contient bien 14 titres. En effet,l'album envoyé aux journalistes est un album promotionnel issu d'une erreur de pressage qui ne contient effectivement que 12 titres. Cela vous a été précisé lors de l'envoi par notre agence de communication. Merci d'en prendre note.
buzzat
le 26/07/2013
L'amateurisme est une vertu très subjective. Michel a eu un humour dévastateur . Ces critiques de cds et ses comptes-rendus sont très agréables à lire. je tenais à le signaler!!

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium