Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Sam Cooke (1931)
  • Addi Harris (1940)
  • Malcolm McLaren (1947)
  • Nigel Pegrum (1949)
  • Steve Perry (1953)
  • Michael Hutchence (1962)
  • Steven Adler (1965)
  • Roachford (1965)
  • Sivert Høyem (1976)
  • †Peter Bardens (2002)
  • †Rick van der Linden (2006)
  • †Jaki Liebezeit (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6824 membres.
- En ligne, nous sommes 240 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 784 154
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


REBELLIOUS SPIRIT - Gamble shot
/ paru le 16-06-2013 /

À la vue des sourires crétins et des oripeaux hair metal revêtus pas les quatre gamins de Rebellious Spirit, j'avais un doute mêlé d'angoisse. Que pouvait bien cacher cet album à la pochette un rien ringarde ? Du metalcore pour classe de récré ? De nouveaux clones affreux de Tokio Hotel ? La réponse n'allait pas tarder à intervenir avec l'écoute de ce "Gamble shot" et ouf, c'était du bon ! Soulagement général entre les deux tympans.

En fait, ce quatuor allemand formé en 2010 par les frères Jannik et Jens Fischer (respectivement chant/guitare et basse/chœurs), accompagnés par Silvio Bizer (batterie) et Corvin Domhart (guitare/chœurs), fait dans un hard rock typique des années 1980, allant chercher de grosses influences chez Poison, Quiet Riot, Mötley Crüe, Ratt, Faster Pussycat, Skid Row ou Tokyo Blade. Cela est d'autant plus louable qu'à l'âge d'or de ces groupes, 1984-88, les parents des musiciens de Rebellious Spirit devaient encore être adolescents, autant dire que les principaux intéressés étaient à peine une bande de spermatozoïdes tenus en garnison quelque part dans les caleçons de leurs futurs papas.

Et c'est finalement bien sympathique de voir des jeunes n'ayant même pas encore vingt ans se tourner et se passionner pour cette bonne vieille scène hard FM et hair metal qui semblait enterrée depuis que Nirvana en avait fait des boulettes avec son grunge révolutionnaire. Aujourd'hui, une nouvelle génération redécouvre l'héritage du glam metal des eighties et c'est tout 1984 qui recommence.

Et il faut dire que Rebellious Spirit est particulièrement doué pour remettre au goût du jour ces riffs tapageurs, ces solos poseurs et ce chant strident qui firent la grandeur des groupes hair metal au cœur des années 80. C'est le label SPV qui permet à ces jeunes spadassins de présenter un premier album qui est un modèle du genre. Tout y est, du look aux instrumentations et compositions laissant à penser que les types de Rebellious Spirit sont coincés dans une faille spatio-temporelle qui ne dépasse jamais le 25 avril 1988. Leur hard rock est frais, enthousiaste, dégoulinant de guitares acérées et mélodiques. Les textes célèbrent la sacro-sainte trinité des filles, de la fête et de la route, sans chercher à trop se creuser la tête, ce qui de temps en temps fait du bien.

Tous les nostalgiques des années 80 peroxydées et bodybuildées retrouveront ici de charmants souvenirs. Et ceux qui en ont assez des niaiseries contemporaines pourront découvrir avec Rebellious Spirit un aspect résolument insouciant et bravache du hard rock. Dans la tristesse ambiante, ça peut nettoyer les têtes.

François Becquart
Pays: DE
SPV Records
Sortie: 2013/06/24


Lu: 1352
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 26
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium