Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 148 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 032 934
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FREEDOMS REIGN - Freedoms Reign
/ paru le 25-07-2013 /

Victor Arduini, aujourd’hui âgé de cinquante ans, fut l’un des membres fondateurs de Fates Warning. Sur les deux fantastiques premiers albums du groupe "Night on Bröcken" (1984) et "The Spectre Within" (1985), sa guitare donne la réplique à celle de Jim Matheos. L’histoire ne raconte pas vraiment quelles ont été ses occupations après 1986, suite à son remplacement par Frank Aresti. Toujours est-il que nous le retrouvons aujourd’hui aux commandes d’une formation appelée Freedoms Reign, basée à Griswold dans le Connecticut, au sein de laquelle il se charge non seulement de la six-corde, mais aussi des vocaux. C’est sans doute un peu là que le bas blesse.

En fan inconditionnel du Fates Warning de la première heure, j’aurais adoré aimer "Freedoms Reign". Mais ce n’est pas le cas. Certes, les musiciens ont un niveau plus que correct. Toutefois, les neufs compostions gravées sur la rondelle éponyme manquent cruellement du petit ‘je-ne-sais-quoi de personnel’ qui aurait pu faire la différence.

En mettant en boite ce premier opus, Arduini et son gang n’ont pas vraiment décidé du style dans lequel ils désiraient évoluer. Le groupe semble hésiter constamment entre les deux options qui s’offrent à lui : rester ancré dans le métal des eighties ou aller de l’avant pour rattraper le temps perdu. En résumé, "Freedoms Reign" est un mélange, pas toujours digeste, du Heavy Métal traditionnel des eighties et de Hard Rock/Grunge/Semi-Métal taillé pour les radios américaines des années 90. Le disque se perd donc quelque part entre Soundgarden, Alice In Chains et l’antique Fates Warning de John Arch. Ceci aurait peut-être bien sonné si Arduini avait possédé un timbre de voix aussi original que celui d’Arch ou même, pourquoi pas, de Chris Cornell. Malheureusement, il n’en est rien puisque, sans être insupportable, sa voix ne laisse rien transparaitre de transcendant ni d’accrocheur.

Sans être un mauvais album, "Freedoms Reign" n’est certainement pas l’achat le plus indispensable du moment. Mais, après tout, vous faites ce que vous voulez avec votre argent !

L’album (45’44) :

  1. Ritual (4’50)
  2. Shadows Of Doubt (4’36)
  3. Brother (3’51)
  4. Believe (3’47)
  5. Up From Down (5’28)
  6. To Be (4’25)
  7. No Excuses (5’40)
  8. Long Way (6’01)
  9. Looking Around (7’02)

Le groupe :
  • Victor Arduini : Guitare, Chant
  • Tom Vumback : Guitare
  • Mike Jones : Basse
  • Chris Judge : Batterie

Michel Serry
Pays: US
Cruz Del Sur Music CRUZ62
Sortie: 2013/04/30


Lu: 1187
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 79
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium