Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 169 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 320 442
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EYE SEA I - Legend
/ paru le 28-08-2013 /

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit débarquer un groupe estonien entre ses tympans. Vous en connaissez beaucoup, vous, des groupes estoniens ? À part les groupes de rigolos qui gagnent régulièrement l’Eurovision en faisant des danses maniérées et en chantant des âneries, il n’y en a quand même pas des masses. Surtout dans le registre métallique, et encore moins dans la sous-section metalcore.

Eye Sea I est donc ce groupe à la fois estonien et metalcore qui se lance dans la carrière avec un tout premier album édité par un label allemand qui a remarqué certaines de leurs vidéos sur YouTube. Kate Timoshina (chant), Konsta Anikin (chant, ou plutôt grognements), Anton Krajerenko (guitare), Anton Yelovikov (guitare), Andrew Simvolokov (batterie) et Jefim Altrov (basse) ont formé leur groupe à Narva, la ville d’Estonie la plus importante après la capitale Tallinn. Et il ne s’est pas passé longtemps avant que le sextet ne sorte son premier album "Legend", une douzaine de titres de metalcore on ne peut plus respectueux des codes du genre.

Au programme, donc, duo de guitares énervées menées par les Anton qui entonnent toujours les mêmes riffs brutaux, alternance de chant mélodieux géré par la voix perçante (voire insupportable) de Kate Timoshina et de hurlements truculents d’un Konsta Anikin qui tente en vain de faire peur avec ses borborygmes imitant le chant nuptial du sanglier, et enfin compositions toujours rigoureusement scotchées sur les mêmes schémas mélodiques insipides.

Là où Eye Sea I ne manque pas d’humour, c’est avec sa chanson "Innovators, not imitators" qui, avec ses structures metalcore ultra-conventionnelles, donne soit dans la provocation pure et simple, soit dans l’inconscience totale. Bien sûr qu’Eye Sea I n’innove à aucun moment, bien sûr qu’il imite les régiments de groupes metalcore américains qui sont passés avant lui. Peut-être faut-il mettre à la décharge du groupe une moyenne d’âge assez basse et une obsession pour le genre préféré du moment qui ne tardera pas, on espère, à être renié au fur et à mesure que la maturité s’installera dans les esprits. Peut-être faut-il se rappeler que l’Estonie a longtemps été sous la férule soviétique et que la musique occidentale y était interdite, ce qui fait que les jeunes du coin n’ont vraiment découvert le rock qu’à partir des années 90, quand l’âge d’or était déjà loin. D’où un manque de certaines bases qui pourraient faire défaut à la nouvelle génération rock de l’Est.

Mais ce ne sont que des excuses relatives car aujourd’hui, du fin fond de l’Himalaya aux plaines de Patagonie, on peut tout connaître grâce à Internet et se goinfrer de plein de musiques différentes si on est assez curieux. Donc, finalement, si c’est pour se coller de telles niaiseries metalcore déjà entendues des milliers de fois et dépourvues de toute imagination, il vaut mieux que l’Estonie ne fabrique pas davantage de groupes de la veine d’Eye Sea I. Qu’elle les garde pour l’Eurovision, ça pourrait mettre de l’ambiance.

François Becquart
Pays: EE
Redfield Records
Sortie: 2013/08/30


Lu: 1269
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 88
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

Eesti
le 28/08/2013
1) Tartu est de loin la deuxième ville d'Estonie avec plus de 102.000 habitants contre 66.000 pour Narva.
2) L'Estonie n'a gagné qu'une fois l'Eurovision avec un groupe de hip-hop, Soul Militia.
https://www.youtube.com/watch?v=tDE5WPxGofE
Vous devez confondre avec un groupe suédois ou norvégien.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium