Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 446 717
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CIVIL WAR - The Killer Angels
/ paru le 30-08-2013 /

Il n’aura pas été nécessaire d’attendre une éternité pour voir les quatre soldats renégats de Sabaton renouer avec l’art de la guerre. On se souvient que, fin mars 2012, les guitaristes Oskar Montelius et Rikard Sundén, le batteur Daniel Mulback le claviériste Daniel Mÿhr annoncé leur intention de déserter les rangs de la formation Power Métal suédoise qui les abritait depuis 1999 (NDR : 2005 en ce qui concerne Mÿhr) pour des raisons pas franchement claires au premier abord. Joakim Brodén (chant) et Pär Sundström (basse) avaient, quant à eux, choisi de continuer le combat en engageant de nouvelles recrues.

En octobre de la même année, Sundén, Montelius, Mullback et Mÿhr, désormais réunis sous la bannière de Civil War, présentaient leur premier single intitulé "Rome Is Falling" ; suivi, le mois suivant, par un EP cinq titres éponyme plus que prometteur. Afin de compléter le line-up de Civil War, les quatre rebelles avaient recruté le bassiste Stefan ‘Pizza’ Eriksson (NDR : un ancien roadie de Sabaton) et avaient demandé à l’excellent vocaliste Nils Patrik Johansson (Astral Doors, Lion's Share, Wuthering Heights) de devenir leur porte-parole.

Le premier opus du groupe est disponible sur le label suédois Despotz Records depuis juin 2013 et s’intitule "The Killer Angels" ; un titre inspiré par celui d’un roman historique publié en 1974 par l’auteur américain Michael Shaara et qui retrace l’histoire de la bataille de Gettysburg durant la guerre de Sécession. Civil War semble donc vouloir rester fidèle aux thèmes guerriers et militaires, qui, comme chacun le sait, font partie du fonds de commerce de Sabaton.

Du point de vue musical, la divergence de style entre les deux factions n’est pas non plus franchement flagrante (NDR : c’était bien la peine de se disputer !). On retrouve chez Civil War la même propension à créer des hymnes power métal immédiats, truffés de mélodies accrocheuses, de rythmiques martiales et de claviers atmosphériques que chez Sabaton.

S’il y a une différence notoire entre les deux troupes, c’est dans les organes de leurs meneurs qu’il faut aller la chercher. Les amateurs de voix profondes et de ‘R’ roulés à l’ancienne resteront fidèles au Sabaton de Joakim Brodén. Celles et ceux qui préfèrent le classicisme métallique, par contre, trouveront incontestablement leur bonheur dans les envolées ‘Dioesque’ de Nils Patrik Johansson. Les métallovores les plus insatiables se réjouiront, en tout cas, de pouvoir profiter d’une double ration de power métal de qualifié !

L’album (51’55) :

  1. King Of The Sun (5’26)
  2. First To Fight (4’21)
  3. Saint Patrick’s Day (5’12)
  4. Rome Is Falling (5’26)
  5. Sons Of Avalon (4’11)
  6. I Will Rule The Universe (5’12)
  7. Lucifer’s Court (3’46)
  8. Brother Judas (4’18)
  9. My Own Worst Enemy (3’53)
  10. Gettysburg (5’07)
  11. Children Of The Grave – Bonus Track (4’58)

Le groupe :
  • Rikard Sunden : Guitares
  • Daniel Mollback : Batterie
  • Oskar Montelius : Guitares
  • Nils Patrik Johansson : Chant
  • Daniel Myhr : Claviers
  • Stefan ‘Pizza’ Eriksson : Basse

Michel Serry
Pays: SE
Despotz Records DZCD033
Sortie: 2013/06/11


Lu: 1298
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 34
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium