Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 152 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 349 212
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CORBETT, Marcus - Strung deep
/ paru le 24-09-2013 /

En 1975, un jeune folkeux britannique de 18 ans se rend aux Indes comme d’autres vont à Lourdes. Et le choc survient, Marcus Corbett tombe en extase devant la musique classique indienne, dont Ravi Shankar est à l’époque le plus sûr porte-parole auprès de l’Occident. À partir de ce moment, Marcus Corbett effectue des voyages annuels en Inde, dans la région de Pune, faisant la navette entre son Oxfordshire natale et cette ville de la province du Maharashtra, située à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Bombay.

Il faudra pourtant de nombreuses années avant que Marcus Corbett ne sorte un album officiel, très longtemps même, puisque "Strung Deep" est son premier album. C’est bien la démonstration du souci d’authenticité et de vérité que Marcus Corbett a voulu mettre dans sa musique, qui relie le folk anglais et la musique traditionnelle indienne. C’est vrai qu’il aurait pu capitaliser rapidement sur des montages douteux et peu fins associant musique pop et tablas indiens, à la façon de ce qu’avait pu faire un certain Sam Gopal. Petite parenthèse au sujet de Sam Gopal : cet Indien vivant en Angleterre a sorti en 1969 un album ("Escalator") cumulant gros rock psychédélique shooté aux herbes et tablas du Rajasthan, ayant engagé pour l’occasion un chanteur du nom de Ian Willis, pseudonyme de Lemmy Kilmister, entré plus tard dans l’Histoire comme fondateur et patron incontesté de Motörhead. Étonnant, non ?

Mais Marcus Corbett est à des années-lumière du psychédélisme soixante-huitard. Il creuse ici le sillon de la pureté musicale en s’associant avec deux des petits maîtres de la musique indienne : Nitin Gaikwad et Sharanappa Guttaragi, qui excellent dans l’art du tabla. La famille de Nitin Gaikwad est connue dans la région de Pune pour sa lignée de musiciens officiant au tabla et au shenhai, la version indienne du hautbois (le tabla étant, je le rappelle, l’équivalent du bongo africain). Sharanappa Guttaragi est quant à lui une sommité dans l’enseignement du tabla au pays de Gandhi.

Avec également Milind Date au bansuri (la flûte indienne) et Sanjay Upadhye au violon, Marcus Corbett tient la guitare et le chant et réalise un album en quatre titres, deux longs et deux courts. Sa voix grave et fine fait penser à un Johnny Cash qui aurait traversé le Gange à la nage. Le style de Marcus Corbett consiste en de lents et tranquilles échanges entre la guitare et le tabla. On retrouve l’esprit calme et rêveur qui avait tant fasciné les groupes rock occidentaux vers la fin des années 60, quand George Harrison avait composé "Tomorrow never knows" au sitar en 1966 et que les Byrds étaient en plein trip himalayen avec "Eight miles high" à la même époque.

"In deed", "Castanets (with tabla)", "So lonely part I" adoptent une structure mélodique similaire mais c’est surtout "So lonely part II", le quatrième titre, qui se taille la part du lion (ou plutôt du tigre, on est aux Indes) avec une longue ascension vers un nirvana rythmique qui s’accélère au fur et à mesure que l’on avance dans le morceau. La transe brahmanique nous prend et nous emmène dans des nuages de paix et de sérénité. Écoutez cette douce et rassérénante musique au volant de votre véhicule au milieu des embouteillages vespéraux et vous verrez, l’absurdité de la vie occidentale moderne vous semblera tout à coup petite, petite, petite…

François Becquart
Pays: GB
Autoproduction
Sortie: 2013


Lu: 842
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 83
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium