Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-09-2018
› HALSEY + RAYE (Bruxelles)
› Bert DOCKX (Gent)
› The EX + TWO PIN DIN (Bruxelles)
› Darwin DEEZ + BONZO (Borgerhout)
› The GOLDEN GLOWS (Bruxelles)
› Liza ANNE + EYEMER (Kortrijk)
› NEW RISING SUN + DRIES (Sint-Niklaas)
› TAJAK (Gent)

Les 7 prochains jours:
21-09 SUEELLEN (Bruxelles)
21-09 The IMAGINARY SUITCASE (Dikkelvenne)
21-09 Charlélie COUTURE (Bruxelles)
21-09 SOUSA SCHLEB (Jamoigne)
21-09 Jean-Paul ESTIEVENART/Antoine PIERRE Duo (Liège)
21-09 HALF WAIF (Bruxelles)
21-09 WALLY GAT ROCK (Gembloux)
21-09 LYS with Steve HEWITT + MONDAY PENNY (Ittre)
21-09 HELL CITY + HEDONIST + SPOIL ENGINE (Hasselt)
21-09 NECROT + CARRION + BONES (Bruxelles)
21-09 HARTIGAN + Joe LUCAZZ + 100 CREW... (Liège)
21-09 ESINAM (Bruxelles)
21-09 VAN CANTO + EVERTALE + MOONSUN (Vosselaar)
21-09 FIEVRE (Bruxelles)
22-09 REVERIE (Gent)
22-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
22-09 DE BELOFTEN 2018 : FINALE (Gent)
22-09 EVIL INVADERS + SPOIL ENGINE + CARNATION (Borgerhout)
22-09 PISTOL PETE WEARN (Liège)
22-09 LA LUZ (Bruxelles)
22-09 BRUTAL SPHINCTER RELEASE PARTY (Liège)
22-09 Julien TASSIN TRIO + Michel HATZI (Bruxelles)
22-09 Odetta HARTMAN (Bruxelles)
23-09 MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
23-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-09 WEAPON UK (Lens)
23-09 The TURBO A.C.S + YOUR WILD YEARS (Arlon)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Sweet Pea Atkinson (1945)
  • Chuck Panozzo (1947)
  • John Panozzo (1947)
  • Dave Hemmingway (1960)
  • Nuno Bettencourt (1966)
  • Ben Shepherd (1968)
  • †Jim Croce (1973)
  • †Maury Muehleisen (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 500 534
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EYES SET TO KILL - Masks
/ paru le 25-09-2013 /

Le groupe metalcore américain Eyes Set To Kill (ESTK) nous revient en grande forme avec la sortie de son nouvel opus intitulé « Masks », transposition musicale d’une réflexion sur le thème « quand les masques tombent… ».

Après l’album « Wild Lotus » paru en 2011, le groupe connaît un joli succès, mais finit pourtant par se retrouver sans label en 2012. Plutôt que de se laisser abattre, Alexia Rodrigez (chant, guitare, piano) et sa sœur Anissa Rodriguez (basse, chœurs), flanquées de Caleb Clifton (batterie, programmation) et de Cisko Denson (chant, guitare, claviers) se mettent alors au vert pour composer. Résultat : deux démos d’enfer "True Colors" et "Nothing Left to Say" qui montrent un groupe au sommet de sa création artistique.

Le label Century Media ne s’y trompe d’ailleurs pas et leur propose immédiatement un contrat. Juste après, le groupe entre en studio dans le sud de la Californie avec le producteur Steve Evetts (The Dillinger Escape Plan, Sepultura). On pouvait donc s’attendre à du lourd, voire du très lourd.

Les espoirs ne seront pas déçus car le nouveau cd s’annonce comme un des meilleurs du groupe, sinon le meilleur, en tout cas le plus abouti. Alexia confie que c’est la synthèse de tout leur parcours artistique jusqu’aujourd’hui. Elle y a mis la meilleure part d’elle-même, même si le découragement et l’envie de tout arrêter se sont parfois fait sentir. Et de conclure en soulignant que la sortie de ce disque est la meilleure preuve que, dans la vie, il faut s’accrocher à son rêve coûte que coûte et ne jamais abandonner.

Belle philosophie. Mais à l’écoute, qu’est-ce que ça donne ?

Pour ce 5e opus, le groupe gâte ses fans en leur proposant 13 morceaux d’excellente tenue, sur des mélodies volontairement catchy qui font mouche. Pour la première fois, Cisko ajoute des screams qui soutiennent les harmonies. Le style du groupe n’est pas sans rappeler le premier album d’Evanescence, en plus dur (« Little Liar ») ou encore Lacuna Coil (« Surface »). Le son est assez caractéristique de la nouvelle scène américaine. Les rythmes propres au genre sont présents. Côté guitares, le but n’est pas de balancer des tonnes de riffs d’une technicité inhumaine, mais bien des riffs efficaces capables d’accrocher l’oreille sans tomber dans la ritournelle simpliste (metalcore oblige !).

Malgré un son un peu dur, le groupe a toutes ses chances de passer en boucle sur les chaînes musicales. Les morceaux se succèdent sur mon lecteur de cd. Ils ont pour point commun d’être effectivement très accrocheurs, sans tomber dans la banalité. Chaque morceau est bien différencié, ce qui évite l’impression de lassitude ou de « déjà entendu » que l’on peut ressentir en écoutant certains cd… Il y a fort à parier que l'on entendra certains morceaux de l'album comme support sonore dans l'une ou l'autre série TV à la mode.

En résumé, si vous aimez le son et les rythmes metalcore, les riffs de guitare, les screams et une (belle) voix féminine, « Masks » est certainement un album à écouter et à réécouter sans modération.

Pour les nombreux fans, voici la liste des morceaux de « Masks » :

  1. Masks
  2. Killing In Your Name
  3. Lost and Forgotten
  4. Where I Want To Be
  5. True Colors
  6. Surface
  7. Little Liar
  8. Nothing Left To Say
  9. The New Plague
  10. Infected
  11. Secrets Between
  12. Haze
  13. The Forbidden Line

Hugues Timmermans
Pays: US
Century Media B00E6F14DC
Sortie: 2013/09/28


Lu: 1236
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 65
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium