Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 367 334
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DIONNA - Avenue X
/ paru le 09-10-2013 /

Dionna Colicchio, alias Dionna Cole, a à peine six mois lorsqu’elle est remarquée par le réalisateur John Gallagher qui cherche un bébé pour son film Men lie (1994). C’est dire si la gamine a du charisme, une touche pas banale qu’elle a continué à garder au cours de son existence. Cette américano-italienne vivant à New York n’a pas tardé à affirmer son amour du punk par le biais du style de vie et du look typique des rebelles des Seventies. Chanteuse, guitariste et compositrice, elle hante les clubs les plus déglingués de New York. C’est en rentrant d’une séance d’enregistrement qu’elle rencontre un soir d’octobre 2011 Marzio Dal Monte, un bassiste cascadeur italien qui part ce jour-là retrouver le légendaire batteur Marky Ramone, histoire de faire un peu de bruit dans un studio.

Le coup de foudre tombe sans prévenir et les deux tourtereaux se retrouvent embarqués dans l’aventure d’un premier album pour Dionna. Le grand Marky Ramone est un peu le parrain de cette affaire, puisqu’il est également témoin au mariage de Dionna et Marzio en novembre 2011. Chez les punks, les choses vont vite. Entretemps, Dionna et Marzio ont eu le temps de mettre au point un mini-album qui sort une semaine avant leur mariage. Marky Ramone est également dans le coup lors d’une séance où Dionna et Marzio enregistrent deux originaux de Dionna et une reprise déjantée du "Blue Moon of Kentucky" de Bill Monroe, popularisé par Elvis Presley.

Ces trois titres figurent en bonus du premier album complet de Dionna, enregistré en Italie. Le couple se rend en effet à Milan pour mettre sur bande une douzaine de titres. Marky Ramone étant pris par d’autres obligations, Marzio recrute le cogneur Paolo Isetti. Le power trio (Dionna tient le chant et manie la guitare avec dextérité, Marzio dégomme la basse et Isetti se lâche sur les fûts) accouche d’un excellent petit album de punk à l’ancienne. Parmi les invités figure le mythique chanteur Steve Sylvester de Death SS, combo historique de doom metal italien.

"Avenue X" (rien à voir avec le même titre d’un album des Turbo A.C.’s de 2005) se déroule au petit poil pour les oreilles de l’amateur de punk glam old school à la New York Dolls ou Heartbreakers. On ne peut s’empêcher en effet de sentir le fantôme de Johnny Thunders sur ces compositions écorchées et rageuses, toujours nimbées de romantisme urbain. La voix de Dionna s’ébroue en feulements rauques, retrouvant par la même occasion les accents de Blondie, Patti Smith ou la regrettée Wendy O’Williams des Plasmatics. Loin de la vulgarité du bubble punk ou des stéréotypes du metalcore, cette Dionna encore gamine et son petit monstre de mari relancent la machinerie rouillée du punk rock du bon vieux temps, rétablissant le genre dans ses droits à coups de mélodies simples et accrocheuses. "Tonight", "The Devil’s wall", "You gotta go T.S.", "Crazy" ou "You are nothing" sont quelques-uns des très bons épisodes de cet album. Les gaillards se permettent même un peu de rockabilly avec un "4:20 24/7" sur lequel le contrebassiste Mr. Luckyluciano des Good Fellas vient faire sautiller la rythmique façon Stray Cats.

Il y a quinze titres en tout et le risque d’épuisement de l’inspiration après la première moitié du disque n’était pas à négliger. Mais Dionna et sa bande se sortent avec brio de cet exercice et leur album n’est pas un énième disque de punk rock de plus, c’est un disque de classic punk. À savourer avec une paire de Doc Martens aux pieds et une cannette de Guinness tiède à la main.

François Becquart
Pays: US
Music Avenue 250350
Sortie: 2013/11/08


Lu: 930
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 54
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium