Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Arrivée du nouvel album de Mystery !
30 derniers jours:
News en vrac : volume 455

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 142 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 934 147
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DOMAIN - Last Days Of Utopia
/ paru le 08-02-2005 /

Domain nous viennent d'Allemagne. Avant, ils s'appelaient Kingdom. Après leur précédent opus "Artefact" sorti en 2002, ils ont tourné avec Glenn Hughes et Joe Lynn Turner. Cela leur a permis d'asseoir leur réputation d'un des plus talentueux groupe de métal mélodique dans leur pays. Le groupe est composé de Carsten Schulz au chant, Axel Ritt à la guitare, Erdmann Lange aux claviers, Jochen Mayer à la basse et Stefan Köllner à la batterie.

Après une courte introduction à peine perceptible, on plonge en plein métal avec "A New Beginning". Les voix distillent une ambiance symphonique. La guitare s'y déchaîne, tout comme la batterie d'ailleurs. L'épique "On Stormy Seas" dévoile une introduction très raffinée et riche en ambiance. Il faut dire que ses neuf minutes lui laisse du temps pour cela et en fait un des grands moments de l'album. Le court instrumental "The Shores Of Utopia" laisse lui la part belle à la guitare.

Le chant de "Ocean Paradise" varie ses couleurs alors que claviers, guitare et même basse s'approprient les arrangements. C'est la douceur qui prime sur la bien belle ballade "The Beauty Of Love". Le chant se montre très expressif. C'est un des meilleurs titres du CD. Après l'introduction symphonique de "The Great Rebellion", on reprend le métal à bras le corps. La chanson est très mélodique mais manque un peu d'innovation.

"Endless Rain" continue dans la veine de "The Great Rebellion" avec un solo de guitare métal symphonique diffusé à la vitesse de la lumière. Vient alors "Last Days Of Utopia". Le chant s'y montre à nouveau très expressif. Les couleurs sont multiples mais l'ambiance reste avant tout métal symphonique. Après le court instrumental "Underneath The Blue", vient le dernier morceau "Left Alone". D'emblée, il se montre séducteur. Les arrangements et le chant nous accrochent. Les riffs et le solo de la guitare achèvent de nous conquérir.

Avec ce nouvel opus, Domain nous offre un bon album. Mais, il aurait fallu un petit je ne sais quoi en plus pour le faire sortir du lot. Par contre, il serait intéressant de les voir en concert et comme une tournée devrait se mettre en place...

JPL
Pays: DE
Limb Music LMP 0502-077 CD
Sortie: 2005/02/07


Lu: 1525
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 85
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium