Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 181 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 942 083
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CREEPSHOW (The) - Life after death
/ paru le 01-11-2013 /

Nous avions l’habitude de voir surgir l’album annuel du Creepshow jusqu’il y a encore quelques années. Après "Run for your life" (2008), "Sell your soul" (2009, une réédition du premier album de 2006) et "They all fall down" (2010), on avait pris l’habitude d’avoir des nouvelles régulières de ce groupe canadien distribué en Europe par le label People Like You. Et puis, depuis trois ans, plus rien, même pas une lettre ou une carte postale.

Les amateurs de psychobilly virevoltant ont eu des raisons de s’inquiéter de l’absence du Creepshow mais celui-ci est enfin revenu aux affaires avec ce nouvel album "Life after death". Le titre n’est peut-être pas si anodin que ça et reflète certainement la plus grosse crise que le combo de Burlington ait eu à affronter : le départ de sa chanteuse historique Sarah Sin. Celle-ci a cédé aux sirènes du groupe Walk Off The Earth, qu’elle avait rejoint en invitée le temps de faire une reprise du morceau "Somebody that I used to know" de Gotye. La vidéo enregistrant des scores de visionnage hallucinants sur YouTube (154 millions de vues, vous avez bien lu), Walk Off The Earth se sent le vent en poupe et demande à Sarah Sin de rejoindre définitivement le groupe, ce qu’elle accepte.

Et voilà donc The Creepshow privé de sa matoise chanteuse à l’été 2012, juste au moment de partir en tournée. Mais les filles, c’est comme les clés, il faut toujours avoir un double et The Creepshow sort de son chapeau sa nouvelle chanteuse Kenda "Twisted" Legaspi en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire.

Revoici Sean "Sickboy" McNab (contrebasse), Kristian "The Reverend McGinty" Rowles (claviers), Sandro Sanchioni (batterie) et Daniel Flamm (guitare) à nouveau d’attaque avec leur nouvelle vocaliste. Et c’est reparti comme en 1957 avec ce "Life after death" d’où dégouline de bien pétillantes chansons punkabilly, chargées à coups de guitare, rutilantes de chœurs virils et sautillantes sous une rythmique inextinguible. La nouvelle chanteuse Kenda Legaspi enfile les bottes de Sarah Sin avec une aisance déconcertante et tout ce petit monde nous gratifie d’un album sans peur et sans reproches.

Tout est plié en 32 minutes mais on a eu notre dose de rockabilly / psychobilly / punkabilly malin comme un renard et fort comme un ours. Au programme, quelques belles pépites comme le "See you in hell" initial, un "The devil’s son" enjôleur et finaud, un "Born to lose" boogie à mort, un "Falling grade" à fond de train, un "Last call" ska punk festif ou un "Can’t wait to see you fall" toutes carabines devant. "Life after death" conclue l’album comme il avait démarré, c'est-à-dire sur des bruits de rythme cardiaque et de machines respiratoires d’un hôpital. La vie après la mort ? C’est bien possible grâce au Creepshow.

François Becquart
Pays: CA
People Like You
Sortie: 2013/10/21


Lu: 924
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 88
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium