Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 419 935
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FASTLANE CANDIES - Telenovelas
/ paru le 07-11-2013 /

Ils sont quatre garçons et une fille, ils sont liégeois et pourraient bien créer la surprise dans le monde rock d’ici, avec leur pop acidulée tout en pétulance et en brillance insouciante. Ils sont les Fastlane Candies et ils débarquent avec leur premier album long format, "Telenovas".

Fastlane Candies a commencé à faire parler de lui en mai 2011, avec la sortie d’un premier EP "Cold cold Caribbean" qui révélait une demi-douzaine de chansons fruitées et exotiques ("Dubai", "Telling stories"), à la joie de vivre faisant presque passer Vampire Weekend pour un groupe gothique funéraire.

Les influences indie folk et pop du groupe sont clairement revendiquées. Krispy Velours, El Niño et Sandy C, les membres originaux de Fastlane Candies, affichent sans complexe leur admiration pour Devendra Banhart, Crystal Fighters, Jeremy Jay, Dan Deacon, Belle & Sebastian ou Yacht. Avec leurs nouveaux collègues Baptcha (basse) et Jrm (batterie), ils sont allés retrouver leurs producteurs Xavier Guinotte et Raphaël Wynands au Studio 5 de Liège pour enfanter ce premier album qui, on l’espère, va secouer le landerneau pop rock belge. Car les mérites de ce disque sont grands.

L’œuvre suit une évolution cohérente qui fait glisser l’auditeur sans à-coups le long de ses mélodies sautillantes et fraîches. On démarre avec un brelan tout en bulles pop : "Girls", "Let yourself go" (le single) et "I still". Suit alors l’intéressant "Always on the go", bondissement new wave qui révèle des lignes de basse obstinées et des chœurs eighties à la Human League. Les Liégeois nous emmènent ensuite dans une zone plus flottante, moins assertive, au cours d’un "Charm" assez R ‘n’ B et d’un "Enough" aux parfums de tristesse de fin d’été. Puis on enchaîne sur une pop folk pleine de saveur et de pertinence ("Second-hand boyfriend") et on retourne progressivement vers les saccades poseuses de "La chica", la course tranquille façon Cure de "Summertime’s away" et le mid-tempo final de "Too bad", fédérant des éléments épars de Bloc Party, Franz Ferdinand ou Arcade Fire. C’est le titre le plus complexe de "Telenovelas" (toutes proportions gardées) et c’est une fin convaincante à un disque qui se laisse écouter avec le plus grand plaisir. Le groupe réussit à mêler ses influences de base à une personnalité musicale qui montre un potentiel évident et une créativité plus qu’intéressante.

Fastlane Candies sera en concert au Botanique le 10 novembre en première partie de Wampire. On le verra aussi le 13 novembre au Quai 22 de Namur, ainsi qu’en fête de lancement de son album au Live Club de son fief à Liège le 16 novembre. Renouvelez votre abonnement de train ou faites réviser votre véhicule pour cette occasion.

François Becquart
Pays: BE
Jaune/Orange
Sortie: 2013/11/08


Lu: 1148
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 53
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium