Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-05-2018
› Ty SEGALL and The FREEDOM BAND + The OBLIVIANS (Borgerhout)
› Josh T. PEARSON + Erika WENNERSTROM (Bruxelles)
› BORN RUFFIANS (Bruxelles)
› BOGGAMASTA + GLÜ (Bruxelles)
› SOULS OF DIOTIMA + FOOL'S PARADISE + SOLITUDE WITHIN (Eernegem)
› Mr YAZ (Liège)

Les 7 prochains jours:
27-05 SLEEP (Bruxelles)
27-05 LOMA + Adam TORRES (Bruxelles)
27-05 MOANING + BODEGA (Bruxelles)
28-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Leuven)
28-05 Anna VON HAUSSWOLFF + MIAUX (Bruxelles)
28-05 UNKNOWN MORTAL ORCHESTRA (Bruxelles)
28-05 SUMAC + HEY COLOSSUS (Kortrijk)
29-05 Chad VANGAALEN (Bruxelles)
29-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Gent)
29-05 SUMAC + HEY COLOSSUS + MOUNTAIN DUST (Liège)
29-05 The BUTTERTONES (Leffinge)
29-05 CHROMEO (Bruxelles)
30-05 Marina CEDRO (Liège)
30-05 Courtney BARNETT + LOOSE TOOTH (Bruxelles)
30-05 Laura VEIRS + AMAROUN (Bruxelles)
30-05 Gavin JAMES + SAARLOOS (Leuven)
31-05 ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER + Stella DONNELLY (Bruxelles)
31-05 SHARKO (Liège)
31-05 Sue FOLEY (Hasselt)
31-05 AUTHOR AND PUNISHER + TREPANERINGSRITUALEN + ALL SHADOWS AND DELIVERANCE (Bruxelles)
01-06 Julien FIRMIN + HIMALAYA HEIGHTS (Gent)
01-06 ONE HORSE LAND (Bruxelles)
01-06 Ben FOLDS + Matt HOLUBOWSKI (Bruxelles)
01-06 CASUAL NUN + BRUXA MARIA + TARABUSH (Bruxelles)
01-06 SUPERCHUNK + E (Kortrijk)
02-06 SHADES OF BLACK : The DOOM CHAPTERS (Sint-Niklaas)
02-06 THE SEA AND CAKE + BLONDY BROWNIE (Liège)
02-06 XENO and OAKLANDER + FASENUOVA + FROZEN NATION (Bruxelles)

Mois en cours:
Mai 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 


Anniversaires

  • Norma Delores Egstrom (1920)
  • †Jimmie Rodgers (1933)
  • Jaki Liebezeit (1938)
  • Levon Helm (1940)
  • Art Sharp (1941)
  • Ray Ennis (1942)
  • Verden "Phally" Allen (1944)
  • Garry Peterson (1945)
  • Mick Ronson (1946)
  • Stevie Nicks (1948)
  • Hank Williams Jr (1949)
  • Wayne Hussey (1959)
  • Lenny Kravitz (1964)
  • †Little Willie John (1968)
  • Alan White (Oasis) (1972)
  • †William Powell (1977)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 135 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 878 239
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PARASOL, Rykarda - Against The Sun
/ paru le 12-11-2013 /

Rykarda Parasol nous revient avec un troisième opus baptisé "Against The Sun", près de quatre ans après "For Blood and Wine". La belle américaine n'a rien perdu de sa voix intrigante, une voix qui a du Faithfull dans les cordes. Une fois encore, elle nous régale avec des chansons sans longueurs qui vont directement à l'essentiel.

Dès la première chanson "The Cloak of Comedy", Rykarda nous emporte. Les percussions ajoutent de l'intensité. La voix vibre pour "Atheists Have Songs Too". L'ambiance est sombre et la fin sonne comme un cri de désespoir. Le chant lancinant de "Your Arrondissement or Mine?" accentue le côté mélancolique. On se sent pris par la mélodie répétitive qui ne nous lâche plus. Au piano aussi, elle nous captive. Elle joue seule "Island of the Dead", un simple violoncelle s'ajoutant en fond. L'envie de chanter avec elle nous prend.

Sur "Withdrawal, Feathers and All", à part la batterie Rykarda s'occupe de tout. La mélodie est gaie et enivrante. Personnellement, je n'aime pas trop les sifflements de la belle, mais il faut avouer qu'elle fait cela comme un chef. "Greetings From Kiev" sonne le retour au sombre et mélancolique. Normal pour cette réflexion sur la vie et le monde actuel. "I Vahnt Tou Beh Alohne" (une sorte de patois ?) est très aérien et les chœurs sonnent sixties façon Beach Boys. Pour "Take Only What You Can Carry", elle réussit encore une fois à nous emporter en nous racontant une histoire. Quant à "I Know Where My Journey Will End", c'est un final déchirant avec un jeu vocal intense. Rykarda est seule pour nous dire au revoir.

Avec ce nouvel opus, Rykarda Parasol confirme ses qualités de chanteuse et d'auteur-compositeur. Sa voix profonde et rocailleuse en fera vibrer plus d'un. Si vous aimez Marianne Faithfull ou Nick Cave, tentez l'aventure sans hésiter.

JPL
Pays: US
Pomaton / EMI Music Poland
Sortie: 2013/04


Lu: 1604
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 23
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium