Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 189 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 317 974
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ALTERED AEON - Dispiritism
/ paru le 11-02-2005 /

Voici une étrange surprise sous le nom de Altered Aeon et leur premier album "Dispiritism", enregistré aux studios Black Lounge et produit par Jonas Kjellgren (membre de Carnal Forge et de Centrinex). Altered Aeon est en fait un super-groupe formé en 2001 et composé de musiciens venant de Theroy In Practice, Azotic Reign, Mutant, ce qui nous laisse prévoir une qualité technique de très haut niveau !

Voici d'ailleurs la liste des membres :

  • Kjell Andersson au chant
  • Per Nilsson à la guitare
  • Nicklas Rehn à la guitare
  • Anders Hedlund à la basse
  • Henrik Ohlsson à la batterie
C'est en effet un Power Death / Trash Metal très technique que propose cet album, la production est parfaite et la musique écrasante ! Altered Aeon s'imposent littéralement avec "Dispiritism" et ses riffs rebondissants en débutant très fort avec "Dispirited Chambers" qui annonce directement la couleur du disque !

"Dispirited Chamber" explose après un court (mais rapide!!) break de la batterie de Henrik Oholsson et un riff accrocheur et peu mélodique. Ce CD est d'ailleurs peu axé sur la mélodie mais bien sur les riffs puissants et les moments forts. Ce premier titre le démontre bien avec un solo de guitare brûlant suivit d'une atmosphère propre au style du groupe qui se propagera tout au long de l'album !

Le second titre, "The Resonance of form in Transition" suit un peu la même construction que le précédent. Un lancé costaud et technique suivit d'un passage fort et prenant agrémenté d'un court solo pour terminer le tout et revenir ensuite au carnage du commencement.

"Behind the Lodge Door" est un des moments forts de cet album avec un riff du tonnerre qui prend les tripes quand on s'y attend le moins, perdu dans cette atmosphère technique et parfois un peu fatiguante, il faut le dire, en dehors des passages prenants. "Patriots of Sin (aeturnum essentia)" débute comme un bon Death et apparaît moins technique à la batterie, ce qui laisse le temps à la tête de refroidir un peu avant un très agréable solo de guitare.

"Carpe Noctem" est un titre particulièrement technique et excellent dont l'après solo est relancé avec une puissance telle qu'il est difficile de se retenir de chanter avec Kjell Andersson : Carpe Noctem !! Carpe Noctem!!. Le tout sous le riff guitare bien heavy alourdi par la double pédale de l'excellent Henrik Ohlsson !! (Le chant est plutôt trash (pas de grognements), à la manière de Slayer pour illustrer).

"Dreamscape Domain" est un morceau que l'on accroche directement, mené par une guitare précise, nette, piquante et particulièrement active. Ce titre est également très agréable. "Oath to Endure" reprend la lignée des premiers titres et offre une technique impressionnante et rebondissante, le genre à faire tourner la tête en cas de surdosage.

"Light Creates Shadows" commence sous un riff particulièrement joli et accrocheur. Certainement un des plus jolis et "mélodiques" de tout l'album.

"Dispiritism" se cloture avec "Transcendence Duology", un morceau de nouveau très technique et rapide, peu-être un peu trop pour une fin d'album... On arrive soudain sur, non pas une, mais deux chansons bonus, un instrumental très calme et relaxant, tout à fait bien comme fin, suivit d'un morceau dans la lignée de l'album, plus cool. On se laisse guider par la guitare éclantante qui lance comme un dernier mot dans ce CD qui mérite vraiment d'être écouté !

En conclusion, voici un album à qui revient un 8/10 bien mérité, la qualité technique et les moments forts de ce disque sont de toute beauté. Par contre, il ne s'adresse pas à tout le monde et n'est pas particulièrement facile à l'écoute. Il faut réécouter plusieurs fois avant d'accrocher ! Il plaira aux amateurs de Trash, de Death très technique, Theory In Practice", Azotic Reign, Mutant, .... Cet album est à écouter !

CP
Pays: SE
Black Lotus records BLRCD069
Sortie: 2004/11/30


Lu: 1691
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 32
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium