Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 23-10-2018
› LORD HURON + MALENA ZAVALA (Bruxelles)
› GEPPETTO AND THE WHALES + Noa LEE (Bruxelles)
› SHHT + EL YUNQUE (Gent)
› Marissa NADLER + Lawrence ROTHMAN (Bruxelles)
› PHOSPHORESCENT + Hilary WOODS (Bruxelles)
› Kris DANE + The ANTLER KINGS (Leuven)
› The ACADEMIC + DELTA CRASH (Borgerhout)
› Alejandro ESCOVEDO + Don ANTONIO (Leffinge)
› THERAPY? + ONDT BLOD (Leuven)
› FORMA (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
24-10 MARMOZETS (Antwerpen)
24-10 BONG-RA + TZII (Bruxelles)
24-10 GOOD TIME ROLLERS (Genval)
24-10 GIRLS IN HAWAII (Bruxelles)
24-10 CONCOURS CIRCUIT 2018 - TIERS DE FINALE (Bruxelles)
24-10 GANG OF FOUR (Kortrijk)
24-10 MOURN + Judith KIDDO (Bruxelles)
24-10 Kris DANE + SUNDAHL (Bruxelles)
24-10 Robert JOHN + The WRECK (Verviers)
24-10 MDCIII + FLAT EARTH SOCIETY (Gent)
24-10 ONMENS + TOPANGA (Brugge)
25-10 Buzzy LEE + Rosie CARNEY (Bruxelles)
25-10 Olafur ARNALDS (Antwerpen)
25-10 ANEMONE (Bruxelles)
25-10 The SORE LOSERS + The GLUCKS (Kortrijk)
25-10 Jess WILLIAMSON + Billie RODNEY (Bruxelles)
25-10 BON IVER (Bruxelles)
25-10 KOLLAPS + HYPNOSKULL (Bruxelles)
25-10 Turner CODY + Nicolas MICHAUX + Jeremy WALCH (Bruxelles)
25-10 GIRLS IN HAWAII + FABIOLA (Eupen)
25-10 Anna CALVI + Maya POSTEPSKI (Bruxelles)
26-10 CAT POWER (Bruxelles)
26-10 Die SELEKTION + POISON POINT + FROZEN NATION (Bruxelles)
26-10 The SORE LOSERS + ROMANO NERVOSO (Leuven)
26-10 Kamaal WILLIAMS (Gent)
26-10 MINUIT (Bruxelles)
26-10 ANNIHILATOR (Vosselaar)
26-10 CARPET CRAWLERS (Verviers)
26-10 KING DICK + KOOKABURRA (Antwerpen)
26-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
26-10 EMY (Bruxelles)
26-10 FONTAINES D.C. + Yonatan GAT (Diskmuide)
26-10 Mac DeMARCO + Jackie COHEN (Antwerpen)
26-10 L'IMPERATRICE (Liège)
27-10 ALABASTER DEPLUME + LE TON MITE (Bruxelles)
27-10 INNER TERRESTRIALS + Les SLUGS (Bruxelles)
27-10 Bert DOCKX (Brugge)
27-10 Greta VAN FLEET + GOODBYE JUNE (Bruxelles)
27-10 The SORE LOSERS (Antwerpen)
27-10 Jesse BARDWELL and The FREE UNION (Liège)
27-10 EVERY STRANGER LOOKS LIKE YOU (Gent)
27-10 Brigid MAE POWER (Bruxelles)
27-10 BAMBARA + MAGIC SHOPPE (Leffinge)
27-10 DELV!S (Leuven)
27-10 Conner YOUNGBLOOD (Bruxelles)
27-10 FKJ + HELEN (Bruxelles)
27-10 PHUM VIPHURIT + FABIOLA (Gent)
27-10 MINUIT (Liège)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 LYSISTRATA (Leuven)
28-10 POWERWOLF + AMARANTHE + KISSIN' DYNAMITE (Bruxelles)
28-10 KHRUANGBIN + GINGER ROOT (Bruxelles)
28-10 The GARDEN (Gent)
28-10 CHARALAMBIDES (Bruxelles)
28-10 RIDING WITH THE GHOST + RIVER INTO LAKE (Namur)
28-10 HOOKWORMS (Bruxelles)
28-10 Kadhja BONET (Gent)
28-10 Sam EVIAN (Gent)
29-10 Simon PHILLIPS/Bill EVANS (Verviers)
29-10 BLACKBERRY SMOKE (Bruxelles)
29-10 John SCOFIELD COMBO 66 (Leuven)
29-10 Tom ODELL (Bruxelles) **REPORTÉ**
29-10 David Eugene EDWARDS and Alexander HACKE + SHOESHINE (Bruxelles)
30-10 Vance JOY (Bruxelles)
30-10 Connan MOCKASIN (Gent)
30-10 LIFE OF AGONY + BILLYBIO + ALL HAIL THE YETI (Sint-Niklaas)
30-10 NOVO AMOR + Anna LEONE (Bruxelles)
30-10 Kurt VILE and The VIOLATORS + Meg BAIRD and Mary LATTIMORE (Bruxelles)
30-10 ACID MOTHERS TEMPLE + THISQUIETARMY (Bruxelles)
30-10 MERIDIAN BROTHERS + SPAGGUETTA ORGHASMMOND (Charleroi)
30-10 Raphael SAADIQ (Leuven)
30-10 BOMBINO (Gent)
30-10 KILLING JOKE + TURBOWOLF (Antwerpen)

Mois en cours:
Octobre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Barbara Ann Hawkins (1943)
  • Ernest James Watts (1945)
  • Greg Ridley (1947)
  • Michael Burston (1949)
  • †Maybelle Carter (1978)
  • †Gypie Mayo (2013)
  • †Alvin Stardust (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 153 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
114 317 852
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MORRISSEY - 25Live (DVD)
/ paru le 24-12-2013 /

En à peine cinq ans de carrière et quatre albums parfaits, les Smiths ont profondément modifié la perception d'un rock indie qu'ils ont contribué à imposer auprès du plus grand nombre. Ainsi, plus d'un quart de siècle après avoir jeté l'éponge, leur ombre plane toujours sur la scène britannique et rares sont les groupes actuels qui ne revendiquent pas leur influence. Parallèlement, "The Queen Is Dead", leur chef d'œuvre absolu, a récemment été élu meilleur album de tous les temps par les journalistes du NME.

Derrière cet empire, il y avait surtout deux génies. Morrissey le parolier poète et Johnny Marr le guitariste inspiré. Si le second a collaboré avec tout le gratin du rock briton avant d'enfin enregistrer sous son propre nom (son album "The Messenger" sorti cette année est une pure merveille), Steven Patrick Morrissey a quant à lui directement embrassé une carrière solo. Et de quelle manière, puisque "Viva Hate" s'est retrouvé catapulté tout en haut des charts dès sa sortie. C'était il y a 25 ans.

Pour commémorer l'événement, Morrissey s'est fait doublement plaisir. La même semaine, il a publié sa très attendue autobiographie ("Autobiography" chez Penguin Books) fruit de sa plume controversée ainsi que "25Live", un concert filmé le 2 mars dernier dans l'intimité du Hollywood High School Auditorium à Los Angeles devant des fans tout heureux d'avoir réussi à se procurer un précieux sésame. Il faut dire que les 1.800 tickets se sont vendus en quelques secondes, contribuant à faire de cette soirée un moment historique.

Ce qui frappe à la vision de ce reportage mis en boîte par James Russell, c'est avant tout la dévotion sans limite des fans qui lui vouent un véritable culte. Certains arborent tatouages, t-shirts ou écharpes, d'autres lui présentent une rose mais tous, sans exception, ne tarissent pas d'éloges à son sujet, que ce soit à l'entrée ou à la sortie de la salle ou encore lorsque le maître permet à certains d'entre eux de s'exprimer entre deux chansons. Ceci dit, le plus célèbre admirateur n'est autre que Russell Brand qui introduira le concert à son image (l'intégralité de son speech est repris dans les bonus).

D'un point de vue set-list, il va puiser dans son abondante discographie (Morrissey est le roi pour sortir des singles isolés ou placer des inédits qui valent le détour en face B). Toutes ses périodes seront plus ou moins représentées, même si ce ne sont pas nécessairement les titres les plus évidents qu'il interprétera, entouré de ses fidèles musiciens (sapés à l'identique en t-shirts, comme d'habitude). Ainsi, "Alma Matters" en intro, "Maladjusted" (du même album) ou l'excellent "Speedway" (le titre de clôture de "Vauxhall & I") ne dénotent absolument pas comparés aux très réussis "Ouija Board, Ouija Board" et "I'm Throwing My Arms Around Paris", par exemple.

Bien entendu, aux côtés des classiques que sont "Irish Blood, Englis Heart", "You Have Killed Me" et "Everyday Is Like Sunday", on retrouve une poignée de titres des Smiths mais ici aussi, on ne parle pas des plus célèbres. Qu'il s'agisse de "That Joke Isn't Funny Anymore", "Please, Please, Please Let Me Get What I Want" (au terme duquel il déclarera sa flamme à son public dans une émotion palpable) ou "Meat Is Murder" (avec sa traditionnelles vidéo anti-boucherie), on est plutôt dans une facette tragique qui sera tout de même balancée au moyen du guilleret "Still Ill".

Mais l'intérêt du DVD, outre le fait de voir le charismatique chanteur dans sa ville d'adoption mouiller quatre chemises dont deux au moins termineront sans doute en lambeaux dans le public, réside dans l'interprétation de deux nouvelles compositions, même si celles-ci ont déjà été jouées en concert lors de ces deux dernières années. "People Are The Same Everywhere" et "Action Is My Middle Name", à défaut de révolutionner son style, s'incrustent instantanément dans l'oreille. On les retrouve d'ailleurs en compagnie de deux autres nouvelles compositions ("The Kid's A Looker" et "Scandinavia") dans les bonus, joués en studios sous l'œil expert du célèbre producteur Tony Visconti.

Si une intense cover de Franki Valli ("To Give Is The Reason I Live") fait office de curiosité (encore qu'il l'avait déjà chantée aux Ardentes l'an dernier), le clou du spectacle interviendra sans doute lors du final. Les musiciens se présenteront eux-mêmes individuellement avant de se lancer dans une version langoureuse de "The Boy With The Thorn In His Side" pendant laquelle certains spectateurs feront des pieds et des mains pour toucher leur idole, littéralement imperturbable. Si plusieurs tentatives d'invasion de scène seront avortées par les videurs (dont une fille qui se fera presque déculotter devant les caméras), un seul aura le plaisir de terminer dans les bras de Morrissey. Il s'agit du plus jeune fan de l'assemblée (8 ans), qui avait plutôt l'air impressionné par ce qui lui arrivait.

Evidemment, ce témoignage intéressera d'abord et avant tout les inconditionnels, mais il pourrait tout aussi bien servir d'introduction à un novice désireux de s'intéresser au phénomène et lui donner envie d'aller voir plus loin. Nous, on attend la suite de ses aventures discographiques avec impatience...

Olivier Wouters
Pays: GB
Eagle Rock EREDV999
Sortie: 2013/10/21


Lu: 2183
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 9
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium