Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 151 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 369 767
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ACQUAINTANCES - Acquaintances
/ paru le 03-01-2014 /

La scène indie punk garage postcore américaine de Chicago ou de l’Arkansas dans les années 90, ça vous dit quelque chose ? The Ponys, Bare Mutants, The Poison Arrows, AtomBombPocketKnife, Chino Horde, Shake Ray Turbine… Non, rien ? Eh bien, ceux qui ne connaissent pas auront une chance de combler rapidement leurs lacunes en confiant leurs oreilles aux gens d’Acquaintances, un quintette dont les membres ont fait partie de tous les groupes précités à un moment ou à un autre.

Reprenons un peu dans l’ordre car c’est un peu compliqué. Chris Wilson était récemment de passage à Chicago pour assurer la batterie du groupe Ted Leo & the Pharmacists. Il retrouve son vieil ami Justin Sinkovitch, en congé des Poisons Arrows pour relancer le label Epitonic.com. Les deux hommes conviennent de former un groupe, bien que Chris Wilson réside à Philadelphie. Lorsqu’il s’agit de trouver un chanteur et second guitariste, Chris Wilson ne pense qu’à Stephen Schmidt, qu’il connaît depuis des lustres pour avoir débuté avec lui dans la scène hardcore de l’Arkansas sous l’égide du label File 13, Chris étant dans Shake Ray Turbine et Stephen jouant dans Chino Horde. Schmidt passe alors dans les rangs de Thumbnail, où il rencontre Justin Sinkovitch, ex-AtomBombPocketKnife. On est alors dans la seconde moitié des années 90 et depuis, Justin et Stephen gèrent ensemble le label File 13.

Ce petit noyau de vieux camarades contient donc un batteur (Chris Wilson) et deux guitaristes chanteurs. Cela ne les empêche pas de mettre dans le coup un troisième guitariste vocaliste, en la personne de Jered Gummere, un musicien de Chicago ayant trempé dans des groupes comme The Ponys, The Defilers ou Bare Mutants au début des années 2000. Gummere est également compositeur, ce qui ne gâche rien. Et le dernier larron de l’histoire est Patrick Morris, bassiste qui connaît Justin Sinkovitch pour avoir joué avec lui dans Poison Arrows (et accessoirement avec les mythiques postcoreux de Don Caballero au début des Nineties).

C’est donc quasiment à un super-groupe que nous avons affaire ici, rassemblant des personnalités de l’underground le plus profond de l’Amérique authentique, qui plus est en place depuis une bonne vingtaine d’années. Le résultat est Acquaintances, un nom qui est venu de la bonne entente entre les membres lors de la composition et l’enregistrement de l’album du même nom, laissé à la production de Carl Saff (qui vient de produire le premier album de Chelsea Light Moving, de l’ex-Sonic Youth Thurston Moore).

L’évocation de Sonic Youth est ici une transition toute trouvée pour parler de l’album "Acquaintances", qui contient onze titres aux forts remugles rappelant le groupe défunt de Thurston Moore et Kim Gordon, avec aussi un peu de Dinosaur Jr pour faire joli. La prise en main est impeccable avec "Paramounts" qui démarre le disque sous des sonorités heavy psych exhalant un chant post-punk. Batterie carrée, ondes bigarrées de guitares tantôt chatoyantes, tantôt hypnotiques : le ton est donné dès ce premier titre qui va en quelque sorte servir de diapason à la suite des événements. Le chant est partagé entre Jered Gummere ("Skin", l’excellent "Got it covered", "Ghosts"), Stephen Schmidt ("Paramounts", "This night is a trick", le puissant "Bachelor’s grove") et Justin Sinkovitch qui imprime des vocaux très féminins aux cinq autres titres ("Learn to let it go", "She never sleeps", "Lower your expectations, increase your odds", "Say all the right things" et "Thinking we are done here").

Le tout sait être planant et énergique, riche en guitare acide, ferme sur la rythmique et d’une grande cohérence, une cohérence telle qu’on a parfois un peu tendance à entendre le même morceau au long de l’album. Mais quand ça dépote et que ça sait envoyer le cerveau très haut dans la stratosphère, c’est loin d’être un mal. L’album est disponible en MP3 sur le site Epitonic.com, ainsi que sous forme vinyle avec version CD en bonus. Toutes les générations d’auditeurs s’y retrouveront donc avec ce sympathique album qui, selon l’expression consacrée, n’a pas inventé la poudre mais sait bien s’en servir.

François Becquart
Pays: US
Epitonic
Sortie: 2014/02/03


Lu: 1594
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 26
• Semaines de présence au Top 30: 1
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium