Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Cleveland Duncan (1935)
  • Madeline Bell (1942)
  • Tony Joe White (1943)
  • Dino Danelli (1944)
  • Andy Mackay (1946)
  • David Essex (1947)
  • Blair Thornton (1950)
  • Ian Thomas (1950)
  • Janis Siegel (1952)
  • Dennis Greaves (1957)
  • Martin Gore (1961)
  • Tim Kellett (1964)
  • Nick Menza (1964)
  • Saul Hudson (1965)
  • Rob Dickinson (1965)
  • Alison Krauss (1971)
  • †Keith Godchaux (1979)
  • †Rob Collins (1996)
  • †Amy Winehouse (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 142 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 067 599
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COYOTES DESSERT (The) - The Wedding
/ paru le 26-04-2014 /

Comme l’affirme sa bio : The Coyotes Dessert mélange habilement le Stoner, le Grunge et la Country’. Cependant, le résultat de cet astucieux brassage musical ne sonne past tout à fait comme du Stoner, ni comme du Grunge d’ailleurs, et surtout pas comme de la Country. Faute de pouvoir trouver mieux, nous devrons sans doute nous résoudre à désigner la chose par l’appellation jadis controversée de ‘Rock’n’Roll’ en y ajoutant le qualificatif ‘Burné’ !

Bien que sa musique nous donne envie de croire qu’il débarque d’un coin reculé d’Amérique, The Coyotes Dessert est un groupe français, basé dans la cité de Marseille. Le groupe constitué par Yves Terzibachian (guitare lead), Benjamin Surrel (batterie), Jeez Retbi (basse) et Julien Delaye (chant, guitares) ferraillait jadis sous le nom de Caedes dans les sphères (néo) métalliques du Sud de l’Hexagone. Depuis 2010, le quatuor milite sous la bannière du rock’n’roll plombé et efficace. Après un EP intitulé "Welcome" sorti en 2011, il publie aujourd’hui son premier album "The Wedding".

"Roaming" ouvre la plaque au son d’une guitare stoner grassouillette appuyée par un rythme country entrainant. Imaginez QOTSA flirtant avec Pearl Jam ou Temple Of The Dog dans le désert de Palm Springs autours d’un bon plat de chili con carne et vous aurez une vague idée du résultat. Rajoutez à cela un peu de la noirceur d’un Nick Cave pour obtenir "Spirituality". La suite de l’album navigue avec classe du Stoner à tendance Punk ("Devil Dance", "Rejuvenation") au Stoner à tendance Blues ("Need A Rescue", "Goodbye Letter") en passant carrément par la Valse Stoner ("Nostalgia") et le Stoner à tendance… Stoner ("Succubus").

The Coyotes Dessert semble avoir attaché une attention toute particulière à son imagerie. L’artwork du digipak et le layout de son site officiel sont absolument superbes (et un peu angoissants) avec leurs clichés noir et blancs représentant des scènes d’une Amérique profonde où tous les visages des personnages masculins ont été remplacés par des têtes de coyotes tandis que ceux des personnages féminins ont hérité d’un visage de brebis (NDR : Mesdames, cherchez le message !).

Un album qui s’écoute (et se regarde) avec un plaisir intense. Chaudement recommandé !

L’album (50’51) :

  1. Roaming (3’06)
  2. Spirituality (4’11)
  3. Devil Dance (2’55)
  4. My Belly (3’43)
  5. The River (3’16)
  6. A Lady (4’33)
  7. Goodbye Letter (3’31)
  8. Succubus (4’34)
  9. Nostalgia (3’48)
  10. Bring Me Down (3’11)
  11. Apollo Creed (3’16)
  12. Need A Rescue (2’47)
  13. Rejuvenation (2’54)
  14. Divine (5’00)

Le groupe :
  • Julien Delaye : Chant, Guitares
  • Benjamin Surrel : Batterie, Persussions
  • Yves Terzibachian  : Guitares
  • Jeez Retbi : Basse

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2014/01/31


Lu: 1196
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 30
• Semaines de présence au Top 30: 1
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium