Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 23-01-2018
› SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
› DEPEDRO (Leuven)
› Lina TULLGREN + WOODS OF YORE (Liège)
› Roland DACOS (Liège)

Les 7 prochains jours:
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
25-01 ALPHA WHALE + GALAKTICA (Bruxelles)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
28-01 Adrian CROWLEY + Nadine KHOURI (Bruxelles)
28-01 THE SOUND OF THE BELGIAN UNDERGROUND (Bruxelles)
29-01 IRON and WINE + HALF WAIF (Bruxelles)
30-01 JAWS OF LOVE + Daniel ALEXANDER (Gent)
30-01 The STRYPES + Max MESER (Bruxelles)
30-01 Shawn HOLT and The TEARDROPS (Liège)
30-01 PEACH PIT + Danny BLUE and The OLD SOCKS (Bruxelles)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Anita Pointer (1948)
  • Bill Cunningham (1950)
  • Pat Simmons (1950)
  • Robin Zander (1953)
  • Earl Falconer (1959)
  • †Terry Kath (1978)
  • †Allen Collins (1990)
  • †Billy MacKenzie (1997)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6824 membres.
- En ligne, nous sommes 174 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 844 645
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


WILLIE, Jay BLUES BAND - Rumblin' and slidin'
/ paru le 31-08-2014 /

Après son excellent deuxième album "New York minute", premier à sortir sur le label Zoho, Jay Willie et son groupe blues reviennent avec "Rumblin’ and slidin’". Il ne faut pas être un voyant extra-lucide pour comprendre que le bon Jay Willie va remettre le couvert et nous renvoyer directement dans le monde du blues savoureusement électrifié, entre Johnny Winter, Stevie Ray Vaughan ou Bugs Henderson (tous décédés, malheureusement).

Mais Jay Willie est bien vivant et c’est avec un moral de vainqueur qu’il a remis en route son combo, composé en priorité de ses deux acolytes Bob Callahan (guitare et chant) et Bobby Torello (batterie). On complète le tout avec une brochette de musiciens, au premier rang desquels figure Steve Clarke. Celui-ci tient la basse et a rejoint Jay Willie sur une base régulière pour les concerts et les tournées. Son expérience acquise au sein de divers groupes comme The Yellow Jackets, Theresa Wright Quartet, Patxi, Tower Of Power, Melvin Sparks, Pieces Of A Dream, Esteban et son propre Steve Clarke Trio est un atout de choix dans la balance.

Pour continuer dans les atouts et atteindre la combinaison gagnante, Jay Willie a convoqué quelques invités experts en grandeur et en beauté musicale : Jason Ricci (harmonica, qui avait déjà joué sur l’album "New York minute") et Suzanne Vick, une chanteuse au registre vocal impressionnant. Ces deux-là jouent ensemble sur la reprise du "Fly away" d’Edgar Winter. C’est une des nombreuses reprises de ce nouvel album, qui délivre également d’excellentes versions de "Rumble" (Link Wray), "Key to the highway" (Muddy Waters) ou "It hurts me too" (Mel London). De plus, quatre titres live sont ajoutés en fin de disque, toujours avec des reprises : "Hold me tight talk dirty" (Charlie Karp), "Tore down" (Sonny Thompson), "Mercy, mercy, mercy" (Larry Williams) et le classique "For what it’s worth" de Buffalo Springfield. Ces quatre morceaux ont été captés lors d’un festival en 2013, avec les musiciens de tournée de Jay Willie : Ron Stahl (batterie) et Ted Yakush (saxophone).

Voilà de quoi être rassuré sur le choix des morceaux mais il ne faut surtout pas négliger les compositions originales du groupe, qui rivalise avec ses ancêtres blues en matière d’énergie, de conviction, d’émotion et de plaisir de jouer. Rien à dire sur "The leetch", "Caballo", "Dirty two thirty" ou "Rotten person" : tout est impeccable, rugueux et technique à souhait.

Jay Willie, au fil de ses albums réguliers et sympathiques, confirme donc une réputation de beau faiseur d’un blues racé, aux tonalités et aux ambiances variées, entre la ruralité du blues du Delta, l’électricité et la rigueur de celui de Chicago et, en bonus et sans supplément de prix, d’un peu de rock ‘n’ roll, ce qui ne fait jamais de mal.

François Becquart
Pays: US
Zoho Music
Sortie: 2014/08/12


Lu: 1265
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 43
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium