Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 174 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 471 136
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CRIMSON SHADOWS - Kings Among Men
/ paru le 18-09-2014 /

L’un des effets pervers de la crise qui touche actuellement le secteur de l’acier, c’est qu’une bonne épée à double tranchant est beaucoup plus onéreuse qu’une guitare de qualité. C’est sans doute la raison pour laquelle de nombreux guerriers préfèrent aujourd’hui broyer de l’esgourde et de la cervicale à coups de riffs power métalliques plutôt que de partir en quête d’un village à piller ou d’un dragon à pourfendre. Un nouveau champion vient s’ajouter à la liste, déjà longue, de ces héros modernes du décibel ; son nom Crimson Shadows, son royaume : le Canada !

Si sa réputation ne nous atteint que sur le tard, Crimson Shadows n’en est pas, pour autant, à son premier fait d’arme. Formé à Toronto (Ontario) en 2006, le preux chevalier des temps modernes a déjà publié deux EPs ("Death, Power, Glory" en 2007 et "Sails Of Destiny" en 2013) et autoproduit un premier album intitulé "Glory On The Battlefield" en 2012. Son exploit le plus récent est sans doute d’avoir remporté, l’année dernière, la finale canadienne du Wacken Metal Battle et d’avoir pu, grâce à cet exploit, aller jouter en Terre Sainte métallique, avec tous les guerriers du Wacken Open Air. Cette prestation teutonne lui a d’ailleurs donné l’occasion d’impressionner le prestigieux label autrichien Napalm Records (Alestorm, Audrey Horne, Delain, Evil Invaders, Grave Digger, etc) qui publie aujourd’hui son second opus.

"Kings Among Men" est au Power Métal ce que la F1 est aux rallyes de Coccinelles VW. Pour avoir une idée de ce que cela donne, il suffit d’imaginer un Blind Guardian hyperactif, doté d’un vocaliste préférant proférer ses histoires de rois détrônés, de magiciens félons et de guerriers navigateurs en mode extrême plutôt que de les hurler d’une voix stridente. Pour rester dans le domaine de la compétition, on pourrait également comparer la formation ontarienne à un Children Of Bodom essayant à tout prix de battre Dragonforce dans un contre la montre endiablé. Autant dire que la première écoute de la plaque est intense et qu’elle vous laisse à bout de souffle. Le mitraillage intensif de la double pédale, les joutes de guitares supersoniques (mais toujours mélodiques) et les borborygmes gutturaux de Jimi Maltais ne laissent que très peu de place à la respiration ; d’autant que les quelques passages plus aérés sont comblés par les des refrains à reprendre en chœur (NDR : interprétés en chant clair et mélodique par le guitariste Greg Rounding).

Si la technique et la vitesse d’exécution sont impressionnantes, elles génèrent malheureusement une impression d’uniformité et de répétition. Joués invariablement sur le même tempo, les titres finissent par se ressembler et même parfois, par lasser. Une décélération, même passagère nous aurait sans doute permis de prendre beaucoup plus de plaisir à écouter et à réécouter l’album de bout en bout.

A tester, cependant, si vous aimez le Power Métal contemporain et que la vitesse ne vous fait pas peur !

L’album (50’02) :

  1. March Of Victory (intro) (1’10)
  2. Rise To Power (4’16)
  3. Heroes Among Us (4’33)
  4. A Gathering Of Kings (5’28)
  5. Maidens Call (6’23)
  6. Braving The Storm (6’54)
  7. On The Eve Of Battle (intro) (0’57)
  8. Freedom And Salvation (4’42)
  9. Dawn Of Vengeance (5’20)
  10. Moonlit Skies And Bloody Tides (10’14)

Le groupe :
  • Jimi Maltais : Chant
  • Greg Rounding : Chant Clair, Guitares
  • Ryan Hofing : Guitares
  • Morgan Rider : Basse, Chœurs
  • Cory Hofing : Batterie

Michel Serry
Pays: CA
Napalm Records – NPR 548
Sortie: 2014/08/29


Lu: 1201
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 54
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium