Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-10-2017
› THE LOAF FESTIVAL 2017 (Eupen)
› KING PRAWN + DIRTY BEES + BLACK SHEEP + The DANCING MORONS + JET 8 (Bruxelles)
› LAST PROPHECY + MOBÏLHEAD + TARDIGRAD (Namur)
› Le PRINCE HARRY + SPAGGUETTA ORGHASMMOND + RRAOUHHH (Bruxelles)
› ABORTED + OFF THE CROSS (Hasselt)
› Khalif WAILIN' WALTER (Liège)
› PESTIFER + BURSTING + DAWNBREATH + BLEEDSKIN (Liège)
› EQUAL IDIOTS + HIGH HI (Bruxelles)
› FLOTATION TOY WARNING (Bruxelles) **ANNULÉ**
› Aimee MANN + Jonathan COULTON (Antwerpen)
› BAZART + Emma BALE (Merksem)
› ADMIRAL FREEBEE (Antwerpen)
› Gabriel RIOS (Gent)
› MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
› BLOND + FITZ + Diego STRAZ (Ittre)

Les 7 prochains jours:
22-10 Y and T (Kortrijk)
22-10 LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
22-10 The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
22-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
22-10 THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
22-10 ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
22-10 Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
22-10 PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
23-10 HOGJAW (Verviers)
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 STUFF. (Hasselt)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
28-10 AMENRA (Kortrijk)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • John Birks Gillespie (1917)
  • Manfred Mann (1940)
  • Steve Cropper (1941)
  • Elvin Bishop (1942)
  • Kathy Young (1945)
  • Lee Loughnane (1946)
  • Tetsu Yamauchi (1947)
  • Charlotte Caffey (1953)
  • Eric Faulkner (1954)
  • Julian Cope (1957)
  • Steve Lukather (1957)
  • †Bill Black (1965)
  • †Shannon Hoon (1995)
  • †Elliott Smith (2003)
  • †Sandy West (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6790 membres.
- En ligne, nous sommes 169 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 659 335
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GASOLINE BAND (The) - The Gasoline Band
/ paru le 20-10-2014 /

Si Esoteric Recordings a décidé de rééditer l’unique album du Gasoline Band, c’est que celui-ci a forcément des trésors cachés à révéler. En effet, si ce groupe passé relativement inaperçu au début des années 70, n’a pas immédiatement marqué les esprits, son jazz rock fortement teinté de cuivres est devenu avec le temps une référence pour les amateurs du genre.

Au début des années 1970, le rock entame sa division cellulaire. Les apports extérieurs venant du funk, du jazz, de la country transforment peu à peu le fils du blues en arborescence complexe. Dans la catégorie jazz rock, précisément, se distinguent les styles de la fusion et de ce que l’on appellera le brass rock (le rock des cuivres). Ce style bien particulier trouve ses leaders chez des formations américaines comme Blood, Sweat & Tears ou Chicago, anciennement Chicago Transit Authority. La Grande-Bretagne ne se hisse pas dans les mêmes sommets concurrentiels envers ces deux groupes célèbres mais met en lice ce Gasoline Band, animé paradoxalement par des Américains.

L’histoire de ce groupe commence dans une base militaire américaine en Allemagne du côté de Berlin. Des militaires (pour la plupart afro-américains) unissent leurs compétences musicales pour jouer et écrire des morceaux qui vont chercher toutes sortes d’influences jazz, blues et rock. Parmi eux, Fred Schwartz (piano) et Larry "Fish" Brown Jr (trompette) forment le noyau dur de cette formation qui change encore pas mal de personnel et de nom. Ils s’appellent en effet Fun, puis Travel & Adventure et enfin Adventure Train avant d’opter définitivement pour The Gasoline Band.

Lorsque le line-up se stabilise autour de Fred Schwartz (claviers), Jerome Johnson (trombone), Major Wilburn Jr (saxophone), Charles Bowen Jr (saxophone), Brian Bevan (guitare et chant), William Goffigan (batterie), Ronald Phillips (trompette), Joe Ogé (congas), Jim Dvorak (trompette) et George Thompson Jr (basse), le Gasoline Band part s’installer à Londres où il finit par signer un contrat avec le petit label Cube. Le groupe enregistre son unique album aux studios Morgan de Londres, sous la co-production de Monty Babson et Roger Quested. N’ayant aucune date butoir pour la réalisation de cet album, les musiciens du Gasoline Band prennent leur temps et accouchent de leur projet au bout de sept mois.

"The Gasoline Band" sort en mai 1972 et ne connaît pas le succès, surtout du fait du manque d’implication de la maison de disques dans la promotion et le marketing de l’objet. Car sur scène, la pléthorique équipe du Gasoline Band impressionne. Le groupe attire les foules en Allemagne et en Norvège, remplissant par exemple à ras bord le Seven Club d’Oslo. L’absence de percée du Gasoline Band en Europe est d’autant plus injuste que le groupe n’était entravé par aucune concurrence dans son créneau musical, les grosses pointures US comme Chicago ou Ten Wheel Drive restant cantonnées au marché américain.

L’injustice vient aussi du fait que l’album avait parfaitement les moyens de se défendre, avec un jazz rock cuivré finement ciselé et volontaire ("The bitch", "Schrapnel") qui convoque parfois des éléments de rock lourd ("Ein grosses") ou se laisse aller à la douceur ("Folk song"). La guitare de Brian Bevan commet de fiers solos alambiqués et nerveux ("Can’t you see me") et la section de cuivres rayonne souvent de tous ses feux ("Road"). C’est aujourd’hui un genre typiquement ancré dans les années 70 mais qui a su conserver son charme et une puissance évocatrice permettant de voyager dans le temps.

La fin du Gasoline Band intervient un peu par hasard. Le batteur William Goffigan prend un congé pour retourner voir sa famille en Amérique et les autres musiciens, croyant à un départ définitif, le remplacent par un autre. A son retour, Goffigan constate la méprise et l’incident finit par entraîner une cascade d’abandons parmi les musiciens. On n’entendra plus parler du Gasoline Band, dont la musique a néanmoins été redécouverte au fil du temps. Esoteric Recordings sort ici ce que je pense être la toute première réédition de cet album qui mérite pleinement le titre de classique.

François Becquart
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 2467
Sortie: 2014/09/29 (réédition, original 1972)


Lu: 915
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium