Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-09-2018
› DE BELOFTEN 2018 : FINALE (Gent)
› BRUTAL SPHINCTER RELEASE PARTY (Liège)
› Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
› EVIL INVADERS + SPOIL ENGINE + CARNATION (Borgerhout)
› LA LUZ (Bruxelles)
› Julien TASSIN TRIO + Michel HATZI (Bruxelles)
› Odetta HARTMAN (Bruxelles)
› PISTOL PETE WEARN (Liège)
› REVERIE (Gent)

Les 7 prochains jours:
23-09 MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-09 WEAPON UK (Lens)
23-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
23-09 The TURBO A.C.S + YOUR WILD YEARS (Arlon)
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Catherine Ribeiro (1941)
  • Mike Patto (1942)
  • David Coverdale (1951)
  • Debby Boone (1956)
  • Johnette Napolitano (1957)
  • Nicholas Edward Cave (1957)
  • Peter Jones (1957)
  • Joan Jett (1960)
  • Adam Cairns (1965)
  • †Israel Baline (1989)
  • †John Du Cann (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 183 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 552 939
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SIN7SINS - Purgatory Princess
/ paru le 03-11-2014 /

Sin7Sins est un groupe de métal néerlandais fondé fin 2007. Sa marque de fabrique: une batterie très présente, des guitares rythmiques costaudes, une voix féminine très particulière, à la fois mélodieuse et un tantinet déjantée, et des grunts masculins. Le groupe se produit un peu partout aux Pays-Bas, en première partie de groupes comme Delain ou encore Epica, Sepultura ou Leaves’ Eyes. C’est ainsi que son premier opus «Perversion Ltd.» obtiendra un joli brin de notoriété.

Après un récent changement de line-up, Sin7Sins se compose aujourd’hui de la belle et talentueuse Lotus au chant, de Gen Morphine à la guitare et aux voix mâles, de Tristan Hex à la guitare et de Corbin Crow à la basse. Cette joyeuse équipe nous propose un nouvel opus intitulé «Purgatory Princess» dont la sortie officielle est prévue le 24 novembre 2014.

Sin7Sins n’est pas un groupe comme les autres. Il a donc décidé de jouer en live plusieurs morceaux de son nouvel opus en avant-première lors d’un showcase organisé par PIMP (Professional Independent Music Promotion) au Biebelot à Dordrecht le samedi 4 octobre dernier. Votre serviteur ayant été de la partie, c’est donc la première fois qu’on me demande de chroniquer un album que j’ai pu entendre en live avant d’écouter le cd.

Les dix morceaux qui composent l’album ont été enregistrés puis remixés par le légendaire Dan Swanö. Pour qui connaît le premier opus du groupe, le nouvel album se situe exactement dans le prolongement de son prédécesseur. Le son de Sin7Sins, reconnaissable entre tous, est présent dès les premières notes de «Heart of Stitches» qui ouvre l’album. Double batterie soutenue, guitares très présentes et rythme assez rapide et la très jolie voix de Lotus, soutenue par la voix claire de Gen en background. Une mélodie catchy qui pourrait bien être un premier hit en puissance... En découvrant le second morceau, «Stronger » je remarque une similarité frappante avec les premières notes de «Nightfall» (extrait de l’album «Sacrificium» de Xandria). Cette impression s’estompe cependant au bout de quelques secondes lorsque la rythmique du titre prend son envol. Le refrain est totalement original et superbement servi par la voix aussi majestueuse que décalée de Lotus. Le rythme reste soutenu.

Le morceau suivant «Take Your Hands Off Me» décline une mélodie encore toujours très catchy, mais un peu moins rapide. On reste dans le dynamique, avec un excellent fond de guitare en soutien à la voix. Du Sin7Sins pur jus! L’intro de «Say What You Want» démarre sur un rythme plus lent, mais on remonte dans les tours dès l’arrivée de la voix gruntante. Le morceau joue sur le contraste entre la voix homme et son rythme plus véloce par rapport à la voix féminine sur un rythme moins speedé. Encore une jolie construction qui pourrait bien faire un carton…

«No Tears Left» a un petit côté Lacuna Coil qui n’est pas fait pour déplaire, tandis que la ballade «Bittersweet Dreams» apporte une respiration dans cet album tonique. Beaucoup d’émotion dans la voix et l’orchestration. La batterie de «The Great Illusion of Control» a tôt fait de nous remettre dans le rythme général plutôt soutenu de l’album. On remet le couvert avec «Jerusalem» sur lequel Lotus joue de sa voix avec beaucoup de dextérité. Un soupçon de guitare orientalisante accentue l’exotisme du morceau.

L’avant-dernier morceau de cette galette sent le vécu à plein nez : «Differente Place, Different Stage». Après une intro très proche du son du premier album, une composition dans le droit fil du reste de l’album. C’est pêchu, avec un petit côté punk débridé sur un son plutôt métal. «Touch of Pandora» apporte une jolie note finale à cet album, digne successeur de «Perversion Ltd.».

Pas de grande innovation ni de grand bouleversement dans ce deuxième opus. C’est plutôt un album qui confirme la bonne impression que l’on pouvait avoir du groupe après avoir entendu leur premier album ou les avoir vus sur scène. Seul petit bémol, l'absence du morceau «The Seven Provinces» sorti sur la page officielle du groupe et dont le souffle épique aurait certainement apporté un petit plus au nouveau cd.

Si vous aimez ce genre de musique, précipitez-vous sur la page FaceBook du groupe pour connaître ses dates de concert, car voir la bande à Lotus en live reste un véritable bonheur à consommer sans modération !

hti66
Pays: NL
Suburban Records 8 710442 012005
Sortie: 2014/11/24


Lu: 1859
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 6
• Semaines de présence au Top 30: 8
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium