Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Johnny Preston (1930)
  • Carl Wayne (1944)
  • Sarah Dash (1945)
  • Nigel Griggs (1949)
  • Dennis Elliott (1950)
  • Marvin Isley (1953)
  • Ron Strykert (1957)
  • Tracy Tracy (1967)
  • Erik Schrody (1969)
  • Richard James (1971)
  • †Scott McKenzie (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 205 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 602 606
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


A LIQUID LANDSCAPE - The Largest Fire Know To Man
/ paru le 15-11-2014 /

Groupe d'origine néerlandaise, ce dernier démarre sur les chapeaux de roues sa carrière en 2010 car, il va rapidement se faire une sacrée réputation parmi le petit monde du rock. En effet courant 2010, le groupe termine dans les finalistes d'un prestigieux concours au Pays-Bas. L'année 2011 est également un grand cru car les musiciens se classent une fois de plus dans le top et réalisent des concerts sold-out ! Le premier album est réalisé courant 2012 par le producteur Forrester Savell (HELMET) puis s'ensuit, des tournées en compagnie de Marillion ou de Pineapple Thief !

Pour ce nouvel album, c'est finalement le grand Bruce Soord (Pineapple Thief) qui les aide pour le mixage, l'enregistrement et la production de cet opus. Il en résulte donc un recueil de chansons proche du rock alternatif avec ça et là, des influences progressives. Vaste programme donc pour un groupe qui aura aussi tourné avec Anathema ou Riverside ! Deux guitares donc pour nous proposer d'entrée de jeu, des sons effectivement teintés vers l'alternatif et qui nous rappellent certains courants des eighties. Guitares proches aussi de Pineapple Thief avec un chant clair et sensible qui nous berce l'esprit. Alternance de moments rapides et de moments plus lents qui introduisent un beau solo de guitare sur la première chanson. Rythmiques sautillantes qui nous font taper du pied avec de belles envolées vocales et guitaristiques. Concernant ces dernières, on se rappellera aux bons souvenirs de Cure, Sisters of Mercy ou Echo and The Bunnymen. J'oublie aussi quelques rapprochements avec les Australiens de Sleep-Makes-Waves.

On continue la ballade à travers l'univers de ces talentueux hollandais qui ont manifestement, le don de nous faire voyager grâce aux guitares et au chant. A certains moments, on perçoit l'ombre de Porcupine Tree et de U2. Pop-rock alternatif et ballade légèrement mélancolique composent cet album au gré de l'imaginaire des quatre musiciens. Tout cela étant joué avec beaucoup de doigté, l'auditeur est vite pris dans le tourbillon de notes qui se dégagent des diverses compositions.

A l'écoute de l'album, on comprend mieux pourquoi ces diables d'Hollandais jouent en première partie de tant de grands noms. Même logique pour le parrainage de Bruce Soord car, la musique ici développée fait souvent corps avec la démarche du mentor de Pineapple Thief. En conclusion, un opus assez raffiné qui plaira à beaucoup de monde !

Thirionet
Pays: NL
Glasville Records GVR014
Sortie: 2014/11/21


Lu: 1949
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 8
• Semaines de présence au Top 30: 8
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium