Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 186 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 480 060
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DISTRICT 97 (featuring WETTON, John) - One More Red Night
/ paru le 25-12-2014 /

Enregistré lors d'un concert à Chicago le 17 octobre 2013, ce CD permet donc à de jeunes artistes de rencontrer une légende vivante du rock et de surcroit, excellent chanteur et bassiste. Pour la petite histoire, le groupe District 97 voit le jour en 2006 et permet à une jeune artiste Leslie Hunt issue d'un concours de chant aux USA, de devenir leur égérie et donc, de faire du chemin depuis cette époque. Concernant le groupe, je vous suggère de vous référer à la chronique de Michel Serry sur l'album "Hybrid Child" sorti en 2010.

Concernant le présent Live, cette association providentielle reprend donc lors de ce concert, de grands standards de King Crimson, groupe légendaire et icône du rock progressif des seventies dont sont issus bon nombre de musiciens de légende comme John Wetton, Greg Lake, Robert Fripp ou Richard Palmer-James ! Trois albums importants sont ici revisités avec des extraits de "Larks Tongues in Aspic" de 1973, "Starless and Bible Black" sorti en mars 1974 et bien sûr "Red" produit en novembre 1974. Autant dire que ce sont des compositions incontournables qui sont ici jouées, sous l'œil attentif de l'un de ses créateurs.

Ce sont des applaudissements qui accueillent sur scène nos protagonistes pour une première reprise de King Crimson où, une musique vintage et empreinte de fusion-rock accompagne la voix légendaire de John Wetton. Au niveau musical, c'est une guitare grasse et en perpétuelle distorsion qui colore la composition en compagnie d'une batterie endiablée proposant de beaux passages techniques. Alternance de moments psychédéliques et de moments plus classiques où, le chant revient en force. Seconde composition avec l'apparition de la belle voix de Leslie Hunt qui accompagne parfaitement celle de l'hôte d'honneur. Musicalement, on reste dans un tourbillons de notes où, guitares et section rythmique sonnent vintage et nous ramènent, vers de nombreux groupes légendaires.

Apport des claviers pour "Flament', une chanson plus soft au départ où, les voix sont mises en valeur puis, c'est le tour d'une basse funky qui ensorcelle la caisse-claire et l'ensemble de la batterie. Le tout s'élève et les voix partent vers les sommets dans une déferlante portée par la guitare et la batterie. Passage à nouveau endiablé où les instruments s'en donnent à cœur-joie avant, le retour des voix qui temporisent l'énergie dégagée par la musique. Les claviers ouvrent toujours les morceaux suivants pour lancer, des guitares accrocheuses parfois proches d'un Neil Young époque "Live Rust" ! Dans les moments plus calmes, John Wetton prouve sans problème les capacités de son organe vocal qui sont largement au-dessus de la moyenne.

Le concert offre une alternance de moments calmes où les voix sont portées au zénith et, des moments endiablés où Heavy-rock, blues et rock psychédélique se battent comme des chiffonniers pour votre plus grand plaisir. L'ombre de nombreux groupes légendaires refont ici surface et outre bien sûr King Crimson, on perçoit des sons proches de Deep Purple ou Led Zeppelin.

La présence du public est ici parfaitement rendue et notre frontman Wetton est bien là pour converser avec les fans. Chaque musicien force l'admiration car la prestation est presque à l'égal de l'original avec comme point d'orgue, le travail de Jonathan Schang à la batterie et de Jim Tashjian à la guitare ! Citons aussi Patrick Mulcahy pour la basse, Rob Clearfield pour les claviers qui apportent eux-aussi tout leur savoir-faire à cette excellente prestation scénique. Voici un vibrant hommage à toutes ces compositions de légende qui sont ici, proposées dans un rendu sonore assez proche de l'ambiance de l'époque. Beau travail !

Thirionet
Pays: US/GB
Cherry Red Records/Primary Purpose PP002CD
Sortie: 2014/10/06


Lu: 2808
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 12
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium