Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 318 131
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BUDJANA, Dewa - Hasta karma
/ paru le 05-03-2015 /

Le temps passe et le guitariste indonésien Dewa Budjana continue de monter en puissance dans l’estime des connaisseurs du jazz rock et de la fusion. Et ce n’est que justice puisque le bonhomme est un véritable surdoué de la six-cordes, à ranger du côté des McLaughlin ou des Jeff Beck. Depuis quelques années, nous avons appris à connaître Dewa Budjana, dont l’influence a fini par quitter les frontières de son Indonésie natale pour venir se frotter aux côtes américaines, et par conséquent mondiales.

Nous avions eu l’occasion de parler de "Dawai in paradise", "Joged kahyangan" (2013) et "Surya namaskar" (2014), les premiers disques de Dewa Budjana à sortir à l’international, quand ce dernier n’opérait pas avec Gigi, un groupe pop indonésien n’ayant rien à voir avec le jazz-rock mais source de revenus non-négligeables pour le guitariste, du fait du très gros succès de ce groupe en Indonésie. On s’était aperçu qu’au fil des albums, Dewa Budjana attirait de plus en plus de musiciens prestigieux qui collaboraient sur ses œuvres. C’est ainsi que des pontes comme Jimmy Johnson à la basse (Allan Holdsworth, James Taylor ou Steve Gadd) et Vinnie Colaiuta à la batterie (Herbie Hancock, Jeff Beck, Sting) étaient venus prêter main forte au guitariste indonésien, petit par la taille mais grand par le talent.

Avec ce nouveau "Hasta karma", on continue de découvrir la palette de talents de Dewa Budjana, ainsi que les nouveaux invités qui, on s’en doute, font toujours partie de l’Olympe des musiciens fusion. Ici, ce n’est ni plus ni moins que Joe Locke (vibraphone), Ben Williams (contrebasse) et Antonio Sanchez (batterie) qui viennent mettre leur génie au service de Budjana. Joe Locke est au vibraphone ce que Jimi Hendrix est à la guitare : on ne lui parle qu’à genoux, béret en main et yeux baissés. Formé à l’école de Dizzy Gillespie, il opère depuis plus de trente ans et a notamment joué avec Grover Washington Jr., Kenny Barron, Dianne Reeves, Eddie Daniels, Rod Stewart, les Beastie Boys, Eddie Henderson, Hiram Bullock, Bob Berg, Ron Carter, Jimmy Scott, Geoffrey Keezer, le Mingus Big Band ou Randy Brecker.

Ben Williams, diplômé de l’école de musique Duke Ellington, vainqueur du concours Thelonious Monk en 2009, a joué avec Wynton Marsalis, Roy Hargrove, Mulgrew Miller, Terence Blanchard et bien d’autres. Il est aussi membre régulier de Blackout, un collectif hip-hop monté par Stefon Harris. Et quand il ne dirige pas son propre groupe, il rejoint des spadassins comme Dewa Budjana pour dorer des albums de jazz-rock à l’or fin. Quant à Antonio Sanchez, mexicain d’origine, diplômé du Berklee College Of Music, il a aussi fait ses classes dans l’orchestre fondé jadis par Dizzy Gillespie. Membre du groupe de Pat Metheny, Sanchez a également réalisé des albums solos en compagnie de Pat Metheny, Chick Corea, Chris Potter, David Sanchez et Scott Colley. Récemment, il a composé la musique du film "Birdman".

Avec des pointures de cet acabit, il n’est pas étonnant de trouver en "Hasta karma" un album magnifiquement ciselé, précis et inventif. Dewa Budjana a mis ici au point seulement six titres dont les durées de sept à onze minutes permettent des constructions mélodiques complexes où guitare, contrebasse, vibraphone et batterie trouvent chacun de formidables terrains d’expression. "Saniscara", "Desember", "Just kidung" ou encore "Payogan rain" permettent aux talents individuels des protagonistes de s’ébrouer en toute splendeur, sans nuire au collectif. L’aspect résolument instrumental des morceaux est juste rompu par les exercices vocaux de Jro Ktut, qui vient psalmodier façon balinaise sur "Ruang Dialisis".

Ancré dans le classicisme des albums de jazz fusion, "Hasta karma" révèle aussi une belle personnalité propre et sera un enchantement pour tous les amateurs du genre. Du travail d’orfèvre.

François Becquart
Pays: ID
Moonjune Records
Sortie: 2015/02/17


Lu: 1227
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 29
• Semaines de présence au Top 30: 1
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium