Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 163 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 961 202
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FUNERAL TEARS - The World We Lost
/ paru le 11-03-2015 /

Cela faisait une éternité que Marche Funèbre Productions ne nous avait plus offert de descente aux enfers. Si nos souvenirs sont exacts, le plus récent des mini-trips funéraires organisés par le label russe datait du mois de juin 2012, avec la publication de "Celebration Of The Wake", l'opus romantico-morbide du trio international Cosmic Despair. Ces (presque) trois années de silence nous avaient semblé si interminables que nous avions cru le Funeral Doom définitivement mort et enterré.

C'est donc avec une joie morbide que nous saluons le retour du ténébreux sibérien Nikolay Seredov et de son one-man-band-solitaire-à-lui-tout-seul-sans-personne-d'autre Funeral Tears. Car comme pour son opus précédent "Your Life My Death" sorti en juin 2010, Seredov se charge de tout : du chant aux instruments (batterie, basse, guitare, claviers) en passant par la composition, l'écriture des lyrics, le mastering des bandes et le design de l'artwork du CD ; rien (à part le texte déclamé de l'outro) n'échappe aux doigts besogneux du croque-mort mélomane russe (NDR : S'il ne résidait pas dans la lointaine ville de Tomsk, nous l'aurions soupçonné d'avoir déposé lui-même son CD dans la boite aux lettres de notre rédac-chef).

Vous vous en doutez, "The World We Lost" suit à la lettre le cahier des charges exigeant du Funeral Doom. Atmosphères lugubres au possible créées à l'aide de nappes de claviers et de riffs lourdingues, rythmes lancinants et hypnotiques, vocalises d'outre-tombe, etc. tout ici fleure bon le chrysanthème, le sapin, la terre glacée et la pierre tombale. Les titres longs, répétitifs et lugubres sont un véritable passeport pour la déprime. Bizarrement, on éprouve un inexplicable envie d'écouter l'album de bout en bout ; une irrésistible envie de suivre le convoi funéraire jusqu'à sa destination finale.

La béatitude dans la douleur, c'est dans doute le secret du funéral doom ! A déguster après l'office, avec un pistolet au jambon et une tasse de café. Sincères condoléances !

L’album (39'39) :

  1. My Dead Spring (7'57)
  2. Crippled (9'36)
  3. When Your Song Ends (6'52)
  4. Our Gods Are Dead (9'48)
  5. Outro : The World We Lost (5'26)

Le groupe :
  • Nikolay Seredov : Instruments et chant

Michel Serry
Pays: RU
Marche Funebre Productions MARCH 006
Sortie: 2014/10/01


Lu: 911
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 82
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium