Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 189 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 461 066
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BELLY NOISE - Bilious attack (EP)
/ paru le 29-03-2015 /

Belly Noise ne réalise ici qu’un EP mais cet opus est suffisamment dense et riche en bonnes surprises pour qu’on en assure un soutien digne des albums plus consistants. Formé à Lausanne en janvier 2013 par l’envoutante Liz Amaretto (guitare et chant) et le rugueux Tony Sharp (guitare), ce groupe est bientôt rejoint par le batteur Guy de Guisburg et le bassiste Fuzzy Max.

A eux quatre, les gens de Belly Noise tentent de ressusciter la glorieuse époque du grunge et ils le font plutôt bien. D’abord responsable du single "Grizzly bear/Gouge away", sorti en juillet 2014, Belly Noise lance un nouvel assaut avec "Bilious attack", un disque de quatre titres auxquels s’ajoutent les morceaux du premier single.

Les choses commencent sur les tons dramatiques et nerveux de "Bilious attack", un titre qui nous rappelle Sonic Youth au plus fort de sa carrière. Les guitares claquent avec fierté sur une rythmique tendue comme les nerfs d’un trader qui voit s’effondrer les cours de la bourse. Ça gifle tout autant avec "Be mine", encore plus accéléré et tendu mais également très lourd, comme une rencontre entre Nirvana et Kyuss. "Jofa" et "Grizzly bear" maintiennent allumé ce même genre de flambeau, avec des tonalités plus tourmentées et plus planantes pour ce second morceau.

Mais c’est avec les reprises que Belly Noise montre tout son art de la relecture des classiques. Leur interprétation bubble punk du "Please please me" des Beatles en moins de deux minutes chrono révèle que les Beatles de 1962 étaient en fait un groupe punk qui ne le savait pas. Une niaiserie comme "Please please me" devient en effet entre les mains de Belly Noise une œuvre ramonienne, basse du front et pétaradante, un moment pétillant tout en bonne humeur. La deuxième reprise revisite "Gouge away" des Pixies, extrait de l’indispensable "Doolittle", dans une approche par contre quasiment identique à l’original, au demi-ton près. La précision suisse, en quelque sorte…

Ceux qui laissent tourner le CD sur la platine après la fin du dernier morceau et s’en vont faire leur vaisselle trouveront un quart d’heure plus tard un morceau caché, joué à l’envers et en remettant encore pour six minutes d’étrangeté musicale. C’est pour cela qu’il fallait un peu insister sur les surprises de ce petit album, parce que Belly noise apparaît comme plein de ressources et se place comme un intéressant revivaliste des vestiges du grunge. Tout cela mériterait bien une suite.

François Becquart
Pays: CH
Autoproduction
Sortie: 2015/05/03


Lu: 852
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 41
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium