Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 257 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 009 444
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BARREN EARTH - On Lonely Towers
/ paru le 17-04-2015 /

Si vous êtes fin gourmet en matière de Doom mélancolique 'à la finlandaise' et de Death à tendance progressive et que les arômes de la scène Prog-Rock des seventies vous font saliver, nous vous conseillons de préchauffer votre platine laser, d'y enfourner délicatement "On Lonely Towers" et de vous préparer à déguster l'une des heures de musique les plus délicieuses de votre existence. Après nous avoir fait goûter à deux hors d'œuvre très réussis (NDR : "Curse Of The Red River" en 2010 et "The Devil's Resolve" en 2012) Barren Earth nous a concocté son plat de résistance le plus réussi à ce jour !

Barren Earth est ce qu'il est convenu d'appeler un 'super-groupe'. Créé en 2007 autours d'Olli-Pekka Laine (l'ex-bassiste d'Amorphis et actuel membre de la formation Stoner Métal Mannhei), le projet regroupe Marko Tarvonen (le cogneur de Moonsorrow et d'October Falls), Janne Perttilä (le guitariste 'live' de Moonsorrow), Sami Yli-Sirniö (le six-cordiste de Kreator et Waltari) et Kasper Mårtenson (l'ex-claviériste d'Amorphis qui se produit actuellement sur scène avec Turisas). Mikko Kotamäki (Swallow The Sun), qui était en charge des vocaux depuis la genèse du projet, a passé le flambeau (et le microphone) à Jón Aldará, un phénomène vocal originaire des Îles Féroé.

L'intégration d'Aldará est une véritable bénédiction pour Barren Earth. Sans vouloir dénigrer l'excellent Kotamäki, il faut bien admettre que son successeur amène une dimension nouvelle à la musique du groupe. Nous ne nous attarderons pas sur les borborygmes extrêmes puisque, honnêtement, les growls de l'un valent bien les grunts de l'autre. Mais c'est principalement au niveau du chant clair que le Féroïen apporte sa pierre à l'édifice. Si, comme son prédécesseur, il passe sans effort du grognements moribond à la ritournelle suave, l'ami Jón semble posséder une palette vocale bien plus large, et il n'est par rare de l'entendre aborder un registre quasi-opératique.

N'allez pas croire que la bonification de Barren Earth soit uniquement due à la prestation remarquable de son nouveau vocaliste. Les huit compositions regroupées sur "On Lonely Towers" ont été travaillées à l'extrême. Les structures progressives ont pris une importance qu'elles n'avaient jamais atteintes auparavant et regorgent de surprises intenses. Les titres sont plus longs (NDR : deux d'entre eux dépassent même les onze minutes) et à géométrie variables. De sombres passages Doom et de furieuses déflagrations extrêmes succèdent à d'envoutants breaks atmosphériques. Les joutes instrumentales, qui ne laissent planer aucun doute sur le bagage technique des musiciens, illuminent la plaque de bout en bout. Celles-ci atteignent leur apogée avec l'impressionnant "The Vault" où les claviers schizophrènes de Kasper Mårtenson rappellent beaucoup la folie d'un certain Keith Emerson.

Pour faire plus progressif encore, la musique présentée sur "On Lonely Towers" s'articule autours d'une histoire conceptuelle, c'elle de l'étrange rencontre entre un chasseur blessé par des prédateurs et une petite fille qui fuit des parents abusifs.

Un disque sombre, mais brillant. Un must-have pour les amateurs du genre.

L'album (57'41) :

  1. From The Depths Of Spring (1'25)
  2. Howl (5'40)
  3. Frozen Processions (4'52)
  4. A Shapeless Derelict (7'33)
  5. Set Alight (7'27)
  6. On Lonely Towers (11'52)
  7. Chaos The Songs Within (7'44)
  8. The Vault (11'08)

Le groupe :
  • Jón Aldará : Chant
  • Kasper Mårtenson : Claviers
  • Sami Yli-Sirniö : Guitares
  • Janne Perttilä : Guitares
  • Olli-Pekka Laine : Basse
  • Marko Tarvonen : Batterie

Michel Serry
Pays: FI
Century Media
Sortie: 2015/03/30


Lu: 1604
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 4
• Semaines de présence au Top 30: 9
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium