Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eddie Kirkland (1923)
  • Mal Waldron (1926)
  • †Robert Johnson (1938)
  • Sean Bonniwell (1940)
  • Kevin Ayers (1945)
  • Gary Loizzo (1945)
  • Gordon Fleet (1946)
  • Barry Hay (1948)
  • Scott Asheton (1949)
  • Joey Spampinato (1950)
  • James "J.T." Taylor (1953)
  • Tim Farriss (1957)
  • Madonna (1958)
  • Belinda Carlisle (1958)
  • †Elvis Presley (1977)
  • †Ronnie Drew (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 186 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 558 142
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DARKNESS FALLS - Dance and Cry
/ paru le 03-05-2015 /

Darkness and Falls est un duo danois de pop électro plutôt sombre formé en 2009 et composé de Josephine Philip (voix et clavier), et Ina Lindgreen (guitare). En 2011, leur premier album "Alive in Us", produit par Anders Trentemøller fait bonne impression et est bien reçu par la critique danoise. Leur single "Hey" est largement diffusé par la radio publique du pays.

"Dance and Cry" est un voyage musical et lyrique à travers la nuit et la vie avec Joséphine et Ina au volant. L’album a été produit avec la collaboration d’Adrian Aurelius des Raveonnettes.

Josephine Philip et Ina Lindgreen mélangent sans effort une foule d’influences rock et pop sur des structures de la dance-electro et des atmosphères envoûtantes de bandes originales de films. Elles réalisent un album de nostalgie profonde et glacée accompagné par des voix impeccables.

Ce nouvel album contient une énergie brute et une poésie sincère. La perte de l'innocence et l'acceptation du fait de vivre de façon indépendante est un thème récurrent dans plusieurs des nouvelles chansons. La perte, l'amour, la chute, les relations, la solitude, l'autonomisation, les frissons et les douleurs d’une vie pleinement vécue jusqu'à ce que l'obscurité nous submerge apparaissent aussi bien dans la musique que dans les paroles.

Cet album coche toutes les cases pour un large éventail d'auditeurs. L’intro de "The Answer" comblera les fans de Cure, mais les influences sur les autres morceaux sont clairement à rechercher du côté de la pop électro scandinave (Röyksöpp, The Knife, Trentemøller) ou la cold wave de Dead Can Dance sur Paradise Trilogy.
Comme elles l’affirment elles-mêmes: « Dans notre musique, il y a quelque chose pour l'esprit, quelque chose pour le cœur et quelque chose pour les pieds aussi ».

Olivier Dahon
Pays: DK
HFN43CD
Sortie: 2015/03/27


Lu: 1299
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 27
• Semaines de présence au Top 30: 3
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium