Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Gene Kelly (1912)
  • Rudy Lewis (1936)
  • Mick Burt (1938)
  • Keith Moon (1947)
  • Rick Springfield (1949)
  • Jimi Jamison (1951)
  • Edwyn Collins (1959)
  • Dean DeLeo (1961)
  • Shaun Ryder (1962)
  • †Dwayne Goettel (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6760 membres.
- En ligne, nous sommes 174 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
103 033 615
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ZARDENS - Blackness Unfolds
/ paru le 13-05-2015 /

2015, nous en sommes de plus en plus convaincus, est une année faste pour le Métal Belge ! Si nos Frères du Nord en avaient inauguré le premier trimestre avec brio (NDR : relisez nos chroniques des albums d'Ostrogoth, Evil Invaders, Bloodrocuted, Scarved, Ancient Rites et Leave Scars), ce sont désormais les Hordes du Sud qui prennent le relais. Nous vous avons vanté, il y a peu, les mérites plombés du 'hÔÔvy' de Deepshow et les merveilles techniques du progressif d' Ethernity et Max Pie. Zardens inscrit aujourd'hui son nom, en lettres d'or et de sang, sur ce tableau d'honneur national.

Zardens, on s'en souvient, est l'un des gangs les plus sombres de la Cité Ardente. Créé en 2008 par le guitariste Warnacht (ex-Ex Delirium, Ex-Moribund), le groupe a sorti un premier album intitulé "Breeding The Dark" en 2012, chez notre compatriote d' Ultimhate Records. "Blackness Unfolds", le second opus qui sort aujourd'hui grâce aux efforts combinés du label russe Satanath Records et de son confrère américain Death Portal Studio, a été mis en boite courant 2013 par un line-up relativement identique à celui qui avait enregistré la plaque précédente (NDR : seul le mercenaire Jonas Sanders [Drakkar, Resistance, Pro-Pain, Komah, etc.] manque à l'appel). La bio fournie avec le CD promotionnel n'explique pas vraiment pourquoi le groupe s'est disloqué peu de temps après son passage en studio (NDR : peu importe après tout, ce qui se passe dans l'antre de la bête reste dans l'antre de la bête), mais elle nous présente un Zardens entièrement remanié et bien décidé à affronter les foules. Warnacht y est présenté comme le leader incontesté d'un nouveau gang constitué de Morholt au chant, Dimitri à la basse Flocky (Mutisme) à la guitare et Kevin (Aktarum) à la batterie.

"Blackness Unfolds" reprend les choses où "Breeding The Dark" les avait laissées, mais en y ajoutant une impressionnante série de superlatifs. Car si le premier opus était (seulement) un bon album de métal extrême, son successeur est carrément une perle du genre. Zardens y maintient sa ligne de conduite initiale qui consiste à réduire le fossé qui sépare Black et Death Métal. Tout en restant brut et sans concession, le son a gagné en clarté et en puissance. Un soin tout particulier semble avoir été accordé aux solos de guitares et aux nombreux passages mélodiques. Ces derniers génèrent un savoureux contraste avec les riffs agressifs, chargés en atmosphères maléfiques et les vocaux haineux écorchés à l'extrême. Sans vouloir dénigrer le travail technico-mécanique effectué par Jonas Sanders sur la plaque précédente, nous avouons préférer, et de loin, la frappe d'Oli qui apporte un côté beaucoup plus organique aux nouvelles compositions.

"Blackness Unfolds" est une décharge de rage et d'adrénaline déclinée en dix titres d'une rare intensité. Une pierre de plus à ajouter à l'édifice de notre fierté métallique nationale.

L’album (41'40) :

  1. Battle Rite (1'23)
  2. The Beserker (5'06)
  3. Reborn (4'03)
  4. Afterlife (4'20)
  5. Slave To The Moon (5'07)
  6. Empty Skies (5'40)
  7. Lifeblood (2'58)
  8. Days Of Doom (4'41)
  9. Among The Dead (5'10)
  10. Sadness (3'06)

Le groupe (album) :
  • Pascal Moraux : Chant
  • Warnacht : Guitares
  • Fred Kienen : Basse
  • Oli : Batterie

Le groupe (actuel) :
  • Morholt : Chant
  • Warnacht : Guitares
  • Flocky : Guitares
  • Dimitri : Basse
  • Kevin : Batterie


Michel Serry
Pays: BE
Satanath Records SAT104 / DPS002
Sortie: 2015/04/18


Lu: 1557
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 6
• Semaines de présence au Top 30: 8
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium