Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 169 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 419 594
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ABRAHAM, Lee - View from the bridge
/ paru le 07-04-2005 /

Lee Abraham nous propose ici son second album solo. Ses références sont Neal Morse, Dream Theater et Sting. Voilà qui nous donne déjà une idée de l'orientation. En invités, on retrouve Martin Orford (IQ, Jadis), Karl Groom (Threshold) ainsi que Sarah Bolter au saxophone et à la flûte.

Après un démarrage en douceur avec "Goodbye", bizarre pour un début, l'instrumental "Overture No I" nous permet de découvrir l'univers de Lee Abraham. Les mélodies y ont une grande importance. Les ambiances sont très travaillées. Par contre, on remarque un niveau sonore un peu faible. Il faudra pousser le volume.

"Coming Home" est une pièce importante de l'album. Les tons vont de IQ à Pendragon pour un morceau qui révélera un chant d'une grande douceur tel un Barclay James Harvest. Pour "She's Leaving Home", c'est Kirsty Voce qui assure le chant principal. Un morceau très simple où piano et chant règnent. "Too Long In Your Spotlight" prend petit à petit de l'ampleur au fur et à mesure que les arrangements s'étoffent.

Vient alors la pièce maîtresse "Recurring Dream". Un peu plus de vingt deux minutes pour un morceau aux belles couleurs au sein duquel on trouvera un très beau solo de guitare aux notes raffinées mais aussi des passages plus énergiques avec notamment un superbe solo de Martin Orford qui nous emmène vers un métal progressif. A d'autres moments, ce sont les ambiances légères qui priment. Mais surtout, il y a cette flamboyante finale avec des backing vocals qui rappellent un certain Dream Theater. Ensuite, c'est seul au piano et au chant que Lee nous offrira "My Other Life".

Arrive alors l'instrumental "Overture No II" emmené par une guitare heavy à souhait. Une bonne introduction pour "The Last Sacrifice" qui est un des meilleurs titres, si pas le meilleur, de cet opus. Le chant se pare de ses plus beaux autours. La basse prend une séquence hypnotique. Le solo de guitare de Karl Groom est fabuleux. De plus, le morceau bénéficie d'un excellent mixage et d'une production de qualité.

"Go Right Now" est également un grand moment avec un chant varié et surtout l'intervention de toute beauté de Sarah Bolter au sax. Enfin, "Goodbye/Recurring Dream (revisited)" termine l'opus en revenant sur certains thèmes.

Belle surprise que ce "View from the bridge" de Lee Abraham. Il souffre cependant d'un faible niveau sonore qui oblige à pousser le volume. Une production un peu plus énergique aurait été la bienvenue. A part ce point, l'album est chaudement recommandé aux amateurs de progressif tels Neal Morse, IQ, Pendragon ou Barclay James Harvest.

JPL
Pays: GB
Edge of Life Records EOLR CD 00001
Sortie: 2004


Lu: 1855
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 87
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium