Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 367
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 176 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 281 985
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BETTENS, Sarah - Scream
/ paru le 09-04-2005 /

La chanteuse de K’s Choice a décidé de voler de ses propres ailes. Elle est partie en Californie pour travailler et elle nous revient avec un nouvel album enregistré en dix jours. Récemment, vous avez pu lire sur le site la chronique de son mini album intitulé « Go ». Ceci en est le prolongement plus élaboré.

Très rock, « Scream », avec Eric Grossman (basse) et Brady Blade (batterie, percussions), fait penser à Veruca Salt. La deuxième partie, avec ses effets électroniques et son rythme hypnotique, est plus calme mais le ton de l’album est donné. C’est un rock décalé qui mélange deux chansons, le refrain de l’un étant associé au couplet de l’autre.

Plus mélancolique, plus dans la mouvance Suzanne Vega, « Stay », toujours avec Eric Grossman (basse) et Brady Blade (batterie, percussions), comporte des arrangements somptueux mais sans emphase. La qualité d’interprétation est irréprochable. C’est une chanson d’amour rythmée.

L’intro agressive à la basse au début sur « Come Over Here », avec Eric Grossman (basse) et Brady Blade (batterie, percussions), est bien rythmée par les percussions. Le chant est très doux, comme susurré à l’oreille.

Tout commence par des bruitages irréels sur « Not Insane », avec Eric Grossman (basse) et Brady Blade (batterie, percussions). Le chant de Sarah Bettens fait penser à Stevie Nicks (Fleetwood Mac). Soudain, tout explose en un bouquet constitué par le chant, la basse et la batterie. C’est un rock percutant qui finit comme il commence, par des bruitages druggy. On y parle de l’attitude des gens face à la différence avec ceux qui ne vivent pas comme eux.

« Turn Around », avec Greg Wells (arrangements, claviers, batterie, basse et guitare), nous livre une ballade acoustique au jeu de piano séduisant sur une musique sombre. La voix s’adapte au climat général et se fait plaintive.

« Don’t Stop », avec John O’Brien (arrangements, claviers, guitare, basse et programmation), Lyle Workman (guitares) et Greg Bissonette (batterie), est une autre ballade acoustique nostalgique qui fait la part belle à la voix rugueuse de Sarah Bettens. Le caractère répétitif de la fin du morceau fait penser à de petits automates. Continue d’être toi-même, ne change rien est le message donné par ce morceau doux amer.

Le rock très enlevé « Go », où elle est accompagnée par Greg Wells, qui fait à peu près tout (arrangements, claviers, batterie, basse et guitare), est beaucoup plus rythmé et acoustique mais la guitare électrique se fait plus présente. Les arrangements et les chœurs lui donnent un caractère plus puissant mais la nostalgie reste latente.

Même topo sur « Fine », titre très accrocheur, où Greg Wells se multiplie de nouveau (arrangements, claviers, batterie, basse et guitare). Ce titre a été mis un peu à toutes les sauces. C’est toujours dans la filiation Veruca Salt ou Elastica. La voix de Sarah Bettens s’adapte particulièrement bien aux chansons rythmées.

« One Second », avec Eric Grossman (basse) et Brady Blade (batterie, percussions), est plus douce, plus basée sur l’émotion. Cette complainte s’inscrit dans le style Suzanne Vega. Les arrangements donnent au morceau une certaine ampleur mais la mélancolie reprend bientôt le dessus.

« Sister », avec Emily Saliers (guitares acoustiques, backing vocals), est une ballade acoustique très bien jouée. De nouveau, la nostalgie perle tout au long du morceau.

« She Says », avec Greg Wells (arrangements, claviers, batterie, basse et guitare), est plus tonique et rythmé par la basse puis la guitare électrique. Le son est très soigné et la production irréprochable.

C’est par une intro à la guitare électrique que débute « Don’t Let Me Drag You Down », avec le quatuor à cordes composé de David Low, Rafael Rishik, Shanti Randall et Clayton Haslop, dont les arrangements ont été réalisés par Greg Wells. Tout ça ne manque ni de majesté ni d’ampleur.

Le piano est omniprésent et la voix rugueuse se fait plus suave sur « I’m Okay », avec Greg Wells (arrangements, claviers, batterie, basse et guitare). La tension monte ensuite et les cordes donnent à ce morceau une épaisseur supplémentaire.

Si vous montrez patte blanche, c’est-à-dire si vous vous inscrivez sur le site, vous aurez droit à un bonus track, une version différente de « Turn Around » (mais ça ne marche pas à tous les coups).

Sarah Bettens nous livre ici un très bon album mais il manque un peu de personnalité. Elle doit encore s’affirmer en tant qu’artiste solo. Elle est actuellement en tournée en Europe pour promouvoir « Scream ». Consultez régulièrement notre agenda.

MM
Pays: BE/US
Flow Records FR 002-2
Sortie: 2005/03/14


Lu: 3007
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 67
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium