Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 174 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 044 465
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PHILLIPS, Anthony - Private Parts & Pieces 1-4 (Box Set 5 CD)
/ paru le 27-09-2015 /

Anthony Phillips surnommé Ant, fût l'un de membres fondateurs du groupe Genesis en 1967, c'est le premier guitariste avant l'arrivée de Steve Hackett. Ayant participé aux deux premiers albums dont le célèbre "Trepass" de 1970, il quitte le groupe à cause d'un trac maladif, qui le tétanise lorsqu'il monte sur scène. Il poursuit ensuite une carrière solo avec un premier album dès 1977, un premier jalon dans une très longue carrière où, il a également composé pour de nombreuses émissions de télévision.

C'est donc un coffret bourré jusqu'à la...de rééditions que nous recevons à notre rédaction, avec près de 5 CD reprenant des compositions datant de 1979 à 1983 (+ 18 bonus allant de 1969 à 1984). On commence donc par "Private Parts & Pièces" paru en 1979 avec deux bonus-tracks, pour un premier recueil où l'on perçoit un beau travail aux guitares, qui flirtent avec des passages emblématiques du grand Genesis. Le piano est également présent à plusieurs reprises, mais la guitare reste bien sûr l'arme absolue d'Anthony Phillips, instrument maitrisé à la perfection. On remarque d'ailleurs une grande similitude entre Anthony et Steve Hackett, qui manipulent tous deux avec la même dextérité aussi bien l'instrument à 6 qu'à 12 cordes. Des effluves de Genesis sont bel et bien présentes dans certains compositions où, claviers et guitares nous rappellent les duo Phillips-Banks ou Hackett-Banks.

"Back to the Pavillon" produit au départ en 1980, comporte près de 20 morceaux dont un bonus-track où, la "Scottish Suite" fait apparaître Mike Rutherford comme comparse de studio. Toujours proche du travail de Genesis, on perçoit encore bien sûr un beau travail aux orgues et aux guitares, qui nous ramène vers quelque chose de plutôt nostalgique et proche de l'ambiance des deux premiers "Live" du groupe anglais. Pour le reste, on est toujours au sein de démonstrations techniques de piano et de guitares, comme pour les albums solos de Steve Hackett.

"Antiques" évoluant entre 1982 et 1984, ne déroge pas à la règle avec encore cette belle guitare acoustique, qui offre de beaux arpèges apaisant pour l'auditeur. Notons qu'à l'époque le musicien anglais fait appel à Enrique Berro Garcia, talentueux guitariste argentin. Voilà donc un long récital acoustique et lyrique sur près de 12 compositions où, les bonus maintiennent le travail des cordes.

"A Catch at the Tables" datant de 1984, offre lui-aussi une suite "Arboretum Suite", avec toujours de beaux arpèges acoustiques quelque peu plus enjoués que sur la précédente galette. On perçoit d'ailleurs des bruitages de claviers et de synthétiseurs, qui colorent les compositions les rendant plus attrayantes, car on est depuis longtemps imprégné d'exercices de guitare en tous genres. Les orgues sont également présents, pour égayer l'ensemble et revenir à nouveau vers du progressif.

Pour la dernière galette, on retourne aux archives pour déterrer des morceaux composés de 1975 à 1984, avec à nouveaux des passages à la guitare proche de la grande époque de Genesis. Plus hétéroclite, ce dernier CD passe en revue une tranche complète de la carrière de l'artiste, avec du lyrique et de l'acoustique. Voilà un voyage fastidieux par le nombre important de compositions à passer en revue, avec au final un imposant recueil guitaristique où les fans s'y retrouveront. Pour les autres armez-vous de patience sinon, tournez-vous vers l'un des albums solos de l'artiste.

Thirionet
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 52510
Sortie: 2015/08/28 (réédition, original 1979-1984)


Lu: 757
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium