Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 180 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 460 925
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COLDWORM - Nothing Ends
/ paru le 07-10-2015 /

Groupe belgo-français pratiquant le stoner-rock et basé à Rouen, Coldworm mène sa barque tout seul depuis le début en mode Do It Yourself, comme le dit le document qui accompagne la galette. Notons que malgré ce difficile combat sans aide, le groupe a grâce à son premier album (celui qui nous intéresse et qui fût produit en 2014) su décrocher une sélection au concours mondial Converse Rubber Tracks Worlwide. Coldworm qui fait partie des deux lauréats français, gagne ainsi une séance d'enregitrement au Warehouse Studio de Vancouver (Muse et AC/DC).

Actif depuis 2008 et ayant autoproduit une démo 14 titres en 2011, le groupe décroche une victoire au Tremplin Sol en Seine. Influencé par Tool, Queens of the Stone Age, Kuyss ou Soundgarden, les musiciens devraient en toute logique développer un stoner-rock pur jus, qui devrait décoiffer les chevelus et percer les tympans des récalcitrants du rock.

Ian Debeerst (guitare, chant, écriture et percussions), Simon Debeerst (batterie et percussions), Bastien Chauvin (basse) aidés par deux trompettistes (Louis Emerald et Benjamin Lefebvre), nous lancent tout droit dans un mur sonique où guitares grasses et chant rauque proche de la scène grunge nous bombardent les oreilles. Sans concession la musique frappe dur sur le cerveau avec malgré tout des passages d'apaisement, qui oxygènent les neurones.

C'est une basse tonitruante qui joue les trouble-fêtes avec une batterie cassante, pour un second morceau qui garde le cap du rock gras et tranchant. Loin des dentelles et plutôt proche du mode punk, le groupe ne se pose pas de question et frappe direct d'un uppercut. Les guitares grasses et grunchy font ici le ping-pong avec ce foutu bassiste, qui maltraite ses cordes, Va finir par les casser ce fou ! Il reste toujours quelques légers passages plus calmes, qui sont là pour temporiser et faire redescendre la température de la fournaise.

Oh une guitare académique, ben voilà une surprise mais qui sera de courte durée, car le déluge approche à nouveau. Une guitare arabisante cette fois, mais bon que se passe-t-il ? Et puis encore une guitare folk, en voilà encore une qui nous prend à contre-pied vis à vis du rock ardant et aiguisé de nos amis musiciens ! Finalement certaines plages nous ramènent vers un post-punk, qui fait bonne figure à côté du stoner-rock et du grunge des débuts. On perçoit même à certains moments l'ombre de Nirvana, au niveau du chant et de la guitare. Attention c'est un profond déluge qui survient ensuite, bousculant tout sur son passage en fracassant ce qui reste encore debout !

Loin d'être un simple album de rock pêchu et gras, celui de Coldworm nous propose aussi un passage en revue de nombreux courants musicaux des années 80 et 90, offrant à l'auditeur quelque chose de varié tout en restant une pure tuerie ! Rentrons les enfants et les chats, fermons bien les portes et les fenêtres, car ça va déménager ferme dans les chaumières ! Bien sûr pour ceux qui en veulent, ouvrez grand la porte d'entrée !

Thirionet
Pays: BE/FR
Autoproduction
Sortie: 2014/12/28


Lu: 874
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 29
• Semaines de présence au Top 30: 3
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium