Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 172 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 993 628
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ACID - Maniac
/ paru le 08-10-2015 /

Glorifions le label anglais Cherry Red Records, qui a pris en charge la restauration de trois œuvres majeures de notre patrimoine métallique national en rééditant au format CD (remastérisé) l'intégrale de la discographie du cultissime Acid. Après l'éponyme "Acid", c'est le terrifiant "Maniac" qui retrouve son éclat d'antan.

"Maniac" sort fin 1983 sur le label Giant Records. On se souvient qu'au début de la même année, "Acid" a été mis en boite 'à l'arrache' ; sans préparation et sans argent. Le (relatif) succès commercial de ce premier opus (NDR : 12.000 exemplaires écoulés) permet au groupe d'envisager la location d'un studio plus performent pour l'enregistrement du suivant. Les cinq musiciens, leur ingénieur du son 'live' (NDR : Flip 'Max' Van Loo, auquel le groupe rend hommage sur son titre "Max Overload") et leur manager Luc Van den Bosche (NDR : qui, à l'époque, est aussi le propriétaire du célèbre magasin de disques brugeois 'Bilbo' et responsable du label Giant) jettent leur dévolu sur un studio bruxellois appelé ICP. Le tarif horaire est exorbitant, mais le résultat dépasse toutes les espérances. "Maniac" est l'album de tous les superlatifs : meilleure préparation, meilleur studio, meilleur mixage, meilleurs musiciens, meilleures chansons ; tout y frise la perfection. Meilleures ventes également ! À l'époque, le 33 tours s'écoule à plus de 18.000 exemplaires.

Aujourd'hui encore, l'opus à la pochette rouge reste l'album préféré des fans, des critiques et des membres du groupe. Non content d'être parvenu à publier un album de qualité supérieure sans l'assistance d'un producteur, Acid confirme ici sa position de formation atypique et novatrice. 'Atypique', parce qu'elle est menée (avec poigne) par un joli membre du sexe 'faible' (NDR : fin '83 Kate est toujours la 'Première Dame' du royaume métallique. Sa seule véritable rivale est Betsy du groupe Bitch et elle réside de l'autre côté de l'Atlantique). 'Novatrice', parce qu'à cette époque où les mots 'Speed' et 'Thrash' ne font pas encore partie du vocabulaire courant des Headbangers, les Brugeois dépassent plus souvent qu'a leur tour les limites de vitesses imposées par les lois inébranlables du Heavy Metal classique. Pour tout dire, hormis l'exception gastéropode que constitue le titre mid-tempo "Prince Of Hell And Fire", toutes les compositions de la plaque foncent au rythme effréné de la double grosse caisse, ce qui fait, probablement, de "Maniac" l'un albums les plus extrêmes de l'année 1983.

Comme la version CD publiée en 2000 par le label allemand Maximum Metal, la réédition concoctée par Cherry Red Records contient trois plages bonus : "Drop Dead", "The Day You Die" et "Exterminator" ; des titres mis en boîte durant les sessions d'enregistrement de "Maniac" et qui étaient parus en mars 1984 sur l'EP "Black Car". Le livret, du CD, par contre est entièrement remanié. Il comprend, entre autres, la seconde partie de l'interview réalisée en 2009 par le journaliste anglais Malcom Dome (Classic Rock, Metal Hammer).

"Maniac" est l'un des albums les plus marquants de l'histoire du Heavy Metal belge. La pièce essentielle et indispensable qui ne peut vraiment pas manquer à votre collection. Vous savez ce qui vous reste à faire !

L’album (47'21) :

  1. Max Overload (3'17)
  2. Maniac (4'41)
  3. Black Car (4'15)
  4. America (5'45)
  5. Lucifera (4'35)
  6. No Time (4'15)
  7. Prince Of Hell And Fire (5'12)
  8. Bottoms Up (5'01)
  9. Drop Dead (2'45)
  10. The Day You Die (3'12)
  11. Exterminator (4'17)

Le groupe :
  • Kate : Chant
  • Demon : Guitare Lead
  • Dizzy Lizzy : Guitare Rythmique
  • T-Bone  : Basse
  • Anvill : Batterie

Michel Serry
Pays: BE
Cherry Red Records (HNE Recordings) HNECD058
Sortie: 2015/08/21 (réédition, original 1983)


Lu: 1674
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Prochain(s) concert(s)
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium