Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-10-2017
› THE LOAF FESTIVAL 2017 (Eupen)
› KING PRAWN + DIRTY BEES + BLACK SHEEP + The DANCING MORONS + JET 8 (Bruxelles)
› LAST PROPHECY + MOBÏLHEAD + TARDIGRAD (Namur)
› Le PRINCE HARRY + SPAGGUETTA ORGHASMMOND + RRAOUHHH (Bruxelles)
› ABORTED + OFF THE CROSS (Hasselt)
› Khalif WAILIN' WALTER (Liège)
› PESTIFER + BURSTING + DAWNBREATH + BLEEDSKIN (Liège)
› EQUAL IDIOTS + HIGH HI (Bruxelles)
› FLOTATION TOY WARNING (Bruxelles) **ANNULÉ**
› Aimee MANN + Jonathan COULTON (Antwerpen)
› BAZART + Emma BALE (Merksem)
› ADMIRAL FREEBEE (Antwerpen)
› Gabriel RIOS (Gent)
› MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
› BLOND + FITZ + Diego STRAZ (Ittre)

Les 7 prochains jours:
22-10 Y and T (Kortrijk)
22-10 LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
22-10 The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
22-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
22-10 THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
22-10 ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
22-10 Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
22-10 PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
23-10 HOGJAW (Verviers)
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 STUFF. (Hasselt)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
28-10 AMENRA (Kortrijk)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • John Birks Gillespie (1917)
  • Manfred Mann (1940)
  • Steve Cropper (1941)
  • Elvin Bishop (1942)
  • Kathy Young (1945)
  • Lee Loughnane (1946)
  • Tetsu Yamauchi (1947)
  • Charlotte Caffey (1953)
  • Eric Faulkner (1954)
  • Julian Cope (1957)
  • Steve Lukather (1957)
  • †Bill Black (1965)
  • †Shannon Hoon (1995)
  • †Elliott Smith (2003)
  • †Sandy West (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6790 membres.
- En ligne, nous sommes 146 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 654 452
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BAULE, Eric - Revelations Adrift
/ paru le 05-11-2015 /

Groupe originaire de Barcelone la capitale de la Catalogne, Eric Baule provient je suppose du nom de son leader Eric Baulenas (guitare et chant). Il est ici accompagné d'Eric Rovira (batterie, chœurs et production), Isam Alegre (claviers et chœurs) et Dani Soto (basse). Sachez aussi que cet album autoproduit m'a été confié par Suze Merlin, promoteur et agent musical qui travaille avec deux importants labels teutons (Gentle Art of Music et Progressive Promotion Records). C'est lors du concert des Québécois de Mystery, que le précieux m'a été remis pour vous le chroniquer. Suze m'a affirmé que c'était du tout bon, et qu'elle allait les faire tourner lors des grands évènements progressifs !

Ce que je peux dire c'est que si Suze en dit du bien, c'est que ça vaut le détour avec d'ailleurs un digipack cartonné magnifique qui présage d'un contenu musical haut en couleurs. C'est une intro atmosphérique à la Wilson, qui entrevoit l'univers du groupe Catalan pour nous plonger ensuite dans une longue plage au départ elle-aussi atmosphérique. Tout s'emballe sur un tempo à la fois progressif et pop-rock proche d'un Coldplay, d'un U2 ou de tous ces groupes dans l'air du temps. Une superbe orchestration et un travail vocal de haut vol nous emportent le long d'une composition à la fois légère et enjouée. "Redemption" est ici une véritable découverte, un morceau coup de poing où, rock, progressif et pop-musique, s'additionnent pour construire un fabuleux morceau. La grande baffe dans la figure pour une chanson où, tout le final se sublime par des passages hautement progressifs et même psychédéliques.

"Back to Nature" conserve cette magie grâce à une musique fouillée et riche en harmonie. Ballade pop-rock, elle nous berce au fil d'un chant travaillé, avec en toile de fond des nappes de claviers. Le final s'emporte vers un heavy-rock psyché où, la guitare électrique se distingue. "Flying High" profondément psychédélique au départ, laisse entrevoir du heavy-rock et de la pop-musique où, les instruments restent à un tout bon niveau. Cerise sur le gâteau avec cette guitare électrique, qui reste omniprésente et foutrement inspirée. "Circle of Dead Eyes" nouvelle longue composition, s'ouvre sur le bruit du vent qui lance une guitare tout d'abord proche d'un Steve Hackett (époque Genesis), puis l'instrument s'emporte entouré par la section rythmique et les claviers. Voilà encore une superbe composition, qui allie le Genesis de la grande époque à un rock progressif plus contemporain. Le travail vocal reste ici excellent, mais la guitare psyché vient encore nous torpiller la tête et les tripes, au sein d'un bouillant rock aux accents alternatifs.

Plus courte plage "Touching the Earth", démarre sur un tempo entrainant et bougrement bien foutu où, la guitare apporte des nappes atmosphériques et mélodiques. Voilà encore une ballade pop-rock aérienne sublime, qui dérape ensuite sur le heavy-rock grâce à la guitare qui part dans les cieux ! L'épique "Release from Duality" de plus de 11 minutes, part à nouveau sur des brumes atmosphériques pour lancer un pop-rock entrainant où, le chant se montre à l'avant plan. Furieusement bien balancé, le résultat reste au top-niveau pour toucher un maximum d'auditeurs. Le morceau qui s'étale, fait encore la part belle aux passages travaillés à la fois heavy et atmosphériques.

Moins de deux minutes pour "Undertow" complainte oppressante aux orgues et aux synthés, qui sert d'interlude avant une nouvelle longue composition. "Far from Here" qui reste dans une atmosphère noirâtre, s'éveille grâce à un solo de guitare qui colore chant et chœurs. Notons ici que le piano fait office de contrepoids vis à vis de la rythmique construite par la guitare. Toujours bien foutue, la musique des Catalans continue à s'immiscer dans ma tête sans pouvoir en sortir. Emprisonnés dans mes neurones, toutes ces magnifiques mélodies m'ont rendu fou ! Mais bordel voilà déjà la dernière composition "Spring Disease" où, des chants aériens emportent mes derniers encrages à notre bonne vieille Terre. Je m'envole et mes pieds ne touchent plus le sol, emportés par cette fabuleuse musique et cette prodigieuse guitare. Nappes de claviers, accords de basse et coups maitrisés de batterie, complètent ici le tableau tel celui d'un grand maitre, un chef d'œuvre en quelque sorte !

Réunir dans une même galette Genesis, Pink Floyd, Jimi Hendrix, Steven Wilson, Coldplay, Dream Theater ou même U2, constitue un exploit phénoménal pour un groupe qui propose ici son premier album! Un album prodigieux et parfait, qui rassemble des décennies de musique dans un CD où, chaque composition est à la fois direct et pourtant si riche et si fouillée. Personnellement, je suis tombé sur le cul et j'espère que cela vous arrivera à vous aussi. Ecoutez cette sublime perle !

Thirionet
Pays: ES
Autoproduction
Sortie: 2015/03/23


Lu: 1477
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 2
• Semaines de présence au Top 30: 13
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium