Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 199 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 377 533
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ENEMO J - Miley Virus
/ paru le 07-11-2015 /

On ne sait pas très bien, au kilomètre près, d’où viennent les gens d’Enemo J. Certains disent Derby dans le Derbyshire, d’autres la riante cité ouvrière de Burton-on-Trent dans le Staffordshire, bien que ces deux villes ne soient distantes que de quelques kilomètres. Et on ne sait pas très bien quel genre de métal joue ce groupe. Certains disent du hardcore, d’autres du deathcore, ou encore du metalcore. Pour mettre un terme aux interrogations, on dira qu’Enemo J, groupe âgé d’une quinzaine d’années, pratique un mélange de ces genres. Avec, comme le révèle ce cinquième album, un certaine propension au metalcore.

Certains, au prononcé de ce seul mot, ont déjà fait comme la jeune fille de la pochette et ont sorti les flingues. Ça ne va pas être inutile, je vous le dis tout de suite, bien qu’il ne faille pas totalement jeter le bébé avec l’eau du bain.

Au cours de son existence, Enemo J a changé de personnel à de multiples reprises mais semble ancré autour de la personne de Craig Hartwell, qui s’occupe du chant et des samples. Aujourd’hui, après les albums "Angels will return for us" (2006), "Live by wish, not by hope" (2008), "When evolution is outlawed, only outlaws will evolve" (2010) et "Ill begotten means" (2012), le groupe revient avec ce nouveau "Miley virus" (construit sur un jeu de mots extrêmement raffiné inspiré du nom de la chanteuse Miley Cirus, vendeuse de soupe notoire), auquel ont participé Kieron Berry (guitare), Haydn Edwards (guitare et chant), Jake Withers (batterie) et Mike Wyke (basse).

La démonstration de force commence assez bien avec une poignée de premiers titres riches en fibres et distribuant un lot appréciable de riffs rugueux empruntant parfois au deathcore ("This is not a toy", "Miley virus", "This stops today"). Et puis, vers le septième titre, c’est l’embourbement, la retombée du soufflé, la déconfiture, bref l’intervention de plus en plus massive de metalcore servi par un chant féminin qui va plus nous faire penser à du Within Temptation (l’épouvantable "Throughout") qu’a du métal honnêtement fabriqué. Le martyr continue avec d’inutiles rodomontades vocales vaguement death ("Sufferance") ou des pitreries metalcore usées jusqu’à la corde (les ennuyeux "Time" et "Drunk lions at the wolf party").

Mais au moment où on s’apprète a ranger cet album dans la catégorie des insupportables, deux réveils surgis d’on ne sait où et inspirés par Entombed viennent sauver la mise in extremis. "Miley virus" ne doit son salut (ou à tout le moins une note honorable) qu’à ces impeccables "Contaminhate" et "Erase the light" qui lancent un dernière charge death metal colossale. D’où ce conseil que je me permettrai aux jeunes générations : faites du vrai death nineties, les kids, et ne vous perdez pas dans les boursouflures mélodiques du metalcore.

François Becquart
Pays: GB
Digital Media Records
Sortie: 2015/10/01


Lu: 653
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 104
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium