Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Arthur Brown (1942)
  • Jeff Beck (1944)
  • Colin Blunstone (1945)
  • Mick Fleetwood (1947)
  • Patrick Moraz (1948)
  • John Illsey (1949)
  • Derrick "Duckie" Simpson (1950)
  • Terence Wilson (1957)
  • Jeff Cease (1957)
  • Andy McCluskey (1959)
  • Curt Smith (1961)
  • Emppu Vuorinen (1978)
  • †Thomas Iain Smith (2007)
  • †Dave Carpenter (2008)
  • †Peter Quaife (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 160 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 549 993
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FIRESPAWN - Shadow realms
/ paru le 27-11-2015 /

D'abord brièvement appelé Fireborn lors de sa création en 2012, Firespawn réunit quelques musiciens issus de l'élite death metal suédoise. Et quand on dit death metal suédois, on pense immédiatement à Entombed, groupe mythique qui a récemment vu apparaître une version parallèle et apocryphe connue sous le nom d'Entombed A.D. Deux des membres d'Entombed A.D. sont derrière le projet Firespawn, véritable super-groupe si l'on en juge par le pedigree de ses membres. L-G Petrov (Entombed A.D., ex-Entombed, ex-Morbid, ex-Nihilist) est au chant, Alex Impaler (de Necrophobic, ex-Jaggernaut) tient la basse, Viktor Brandt (Entombed A.D., ex-Entombed) est à la guitare, Fredrik Folkare (de chez Unleashed et Necrophobic) est aussi à la guitare et Matte Modin (ex-Dark Funeral, ex-Defleshed) est derrière les fûts.

Autant dire que l'expérience acquise par cette équipe de choc au cours des vingt dernières années va servir formidablement biens les desseins de Firespawn, qui n'a pas à se glisser derrière l'ombre d'Entombed mais au contraire parvient à faire quelque chose de différent quoique toujours dans une ligne death irréprochable. Le groupe associe habilement des influences héritées de Morbid angel, Cannibal Corpse, Possessed, Behemoth et le Slayer des premiers temps. Du grand style, on le voit. L'album "Shadow realms" a été produit au petit trot, en juste un mois avec le concours du producteur Lawrence Mackrory (par ailleurs chanteur chez F.K.Ü, Enemy Is Us et Darkane). Le chanteur L-G Petrov a même commis l'exploit de placer ses vocaux sur cinq morceaux en une seule journée.

La rapidité avec laquelle l'album a été fabriqué ne veut surtout pas dire qu'il est bâclé. Au contraire, les gens de Firespawn nous servent des morceaux triés sur le volet et capables de semer la terreur sonore. Les premiers instants de l'album, une sorte de corne de brume battant le rappel des guerriers, promettent du sang et de la sueur. Et ça démarre effectivement dans l'agressivité totale avec "The emperor", premier titre d'une suite sans faille, brillant particulièrement par le massif "Imperial burning", l'imparable "Lucifer has spoken" (par ailleurs sorti en single), le tourbillonnant "Spirit of the black tide", le furieux "Ruination" et les apocalyptiques "Shadow realms", "Ginnunga" et "Infernal eternal" qui terminent ce disque sous un assaut d'une sauvagerie exemplaire. Les gens de Firespawn se lâchent sans complexe, donnent volontiers dans l'ultra violence tout en redessinant les contours d'un death metal traditionnel parfaitement remis au goût du jour sur cet impeccable album.

Si vous avez des envies de découper votre voisin de palier à la hache, ne le faites pas parce que c'est interdit par la loi et ça fait désordre. Evacuez plutôt votre énergie négative en écoutant "Shadow realms" et en vous jetant partout contre les murs comme un singe possédé par Astaroth.

François Becquart
Pays: SE
Century Media
Sortie: 2015/11/13


Lu: 864
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 66
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium