Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Gene Kelly (1912)
  • Rudy Lewis (1936)
  • Mick Burt (1938)
  • Keith Moon (1947)
  • Rick Springfield (1949)
  • Jimi Jamison (1951)
  • Edwyn Collins (1959)
  • Dean DeLeo (1961)
  • Shaun Ryder (1962)
  • †Dwayne Goettel (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6760 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
103 034 074
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


TOXIC SMILE - Farewell
/ paru le 06-12-2015 /

Deux ans se sont écoulés depuis la dernière sortie discographique de ce combo allemand, qui a déjà fait parler souvent de lui ! Groupe au sein duquel on retrouve plusieurs têtes de pont du rock-progressif teuton, des musiciens qui jonglent et gravitent autour de nombreux projets musicaux, et ce, depuis de nombreuses années. En effet des pointures comme Marek Arnold (claviers, orgues et saxophones), Robert Brenner (basses), Robert Eisfeldt (batterie et percussions), Uwe Reinholz (guitares) ou le chanteur Larry B, sont sur le pont depuis le début des années 2000. Passant d'un succès d'abord construit en Asie puis en Europe, le groupe a depuis produit de nombreuses sorties (DVD, EP, CD) s'échelonnant de 2001 à aujourd'hui.

Une seule longue plage de plus de 42 minutes compose cet opus, avec manifestement un condensé de tout ce que sait faire ce groupe de diables musicos teutons. On démarre dans le classique (4 musiciens complémentaires assurant les instruments lyriques) pour s'élancer vers un rock-progressif bien balancé, qui perdure de longues minutes au gré des passages inspirés de claviers et d'orgues. Les guitares s'emballent par la suite, pour basculer vers du métal-progressif toujours de belle facture. Bien sûr la voix de Larry, nous ramène encore vers Phil Collins, ce qui donne un petit air de Genesis à certains mouvements sonores. On constate également la présence de nombreux moments plus lyriques où, le piano et les instruments à cordes apportent du calme au milieu d'un déluge de décibels. Aucun temps mort ne vient gâcher ce long et périlleux exercice technique, qui montre tout le potentiel de cette fabuleuse équipe.

Telle une vitrine du savoir-faire de ces musiciens, ce long épique confirme tout le bien fondé que notre équipe a pu montrer à l'égard des sorties discographiques de ce groupe hors-normes. Choix judicieux que de vous proposer cet opus, tout comme l'a fait le promoteur de chez PPR ((Oliver Wenzler), qui a introduit Toxic Smile au sein de sa bouillante écurie musicale. A ne pas manquer pour tous ceux qui aiment l'école progressive allemande !

Thirionet Philippe
Pays: DE
Progressive Promotion Records PPRCD035
Sortie: 2015/12/06


Lu: 1266
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 6
• Semaines de présence au Top 30: 8
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium