Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tommy DeVito (1936)
  • Shirley Goodman (1936)
  • Al Wilson (1939)
  • Elaine McFarlane (1942)
  • Ann Wilson (1951)
  • Larry Dunn (1953)
  • Doug Stone (1956)
  • Paula Abdul (1962)
  • †Bobby Helms (1997)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 206 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 464 701
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ALLEN, Russell - Russell Allen's Atomic Soul
/ paru le 27-04-2005 /

Si vous vous attendiez à trouver en cet album solo une musique ressemblante à du Symphony X, c'est raté, vous serez déçu.

"Russell Allen's Atomic Soul" est un CD totalement différent de de ce que le groupe principal de Russell Allen produit, autant par le style que par la qualité. Ce qui est bien dommage, car la déception est énorme ! Même si la musique n'est pas mauvaise, on ne s'y attend pas.

Cet album n'est donc pas à mettre dans le sac "Metal Prog" mais plutôt dans "Hard Rock". C'est en effet des influences de Black Sabbath, Led Zeppelin ou encore Iron Maiden que l'on retrouve dans une musique propre mais peu poussée au niveau technique. Ce qui est compréhensible car Russell Allen est le musicien principal et qu'il en peut pas exceller partout... Il ne s'en sort déja pas mal du tout en avouant : "I'm of course no Michael Pinella or Michael Romeo but i did my best".

Je critique, je critique, mais cet album présente de bons morceaux comme "Blackout" qui est très accrochante, "Voodoo Hand" ou encore "Seasons Of Insanity" comportant un bon riff principal bien travaillé, donnant en fin de compte, une très bonne chanson avec un chouette solo de guitare.

La septième chanson, "Gaia" débute sur un air très proche de celui de "Egypt" (Symphony X) et se termine par un solo où l'on devine la participation de monsieur Michel Romeo en personne. "We will Fly" ressemble un peu plus à une chanson calme de Symphony X, avec des subtilités à la batterie ainsi que des boulversements rythmiques...

Voici la liste des titres :

  1. Black Out
  2. Unjustified
  3. Voodoo Hand
  4. Angel
  5. The Distance
  6. Season Of Insanity
  7. Gaia
  8. Loosin' You
  9. Saucey jack
  10. We Will Fly
  11. Atomic Soul
En conclusion, ceci est un album sympathique mais rien d'exceptionnel qui décevra les accros techniques de Symphony X dont je fais moi-même partie. C'est peut-être pour cela que j'ai été un peu difficile sur la critique. Malgré tout cela, cet album représente un petit répertoire Hard Rock personnel de Russell Allen à l'intérieur duquel nous pouvons retrouver ses influences, ses goûts... Je pensais donc à un 6 sur 10 pour l'intérêt général de ce disque, car malgré la qualité, c'est quand même "Bof" par rapport à ses origines.

CP
Pays: US
SPV 085-40892 CD
Sortie: 2005/04/25


Lu: 2017
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 111
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium