Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 032 813
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DARKER HALF - Never Surrender
/ paru le 21-01-2016 /

Lassée de voir son patrimoine culturel pillé par nos clones d'AC/DC, l'Australie réplique en nous envoyant Darker Half, une troupe d'élite capable d'affronter les Allemands et les Suédois sur le terrain du Power Metal à l'européenne. Formé à Sidney en 2003, Darker Half a déjà publié deux LP ("Duality" en 2009 et "Desensitized" en 2011). "Never Surrender", son nouvel opus, disponible en autoproduction depuis juin 2014, sort officiellement en Europe début février 2016 via le label allemand Fastball Music. Affilié à ses débuts à la scène Thrash Metal (NDR : c'est en tout cas ce qu'affirme la toile) le groupe évolue aujourd'hui dans un style Power Metal épique et mélodique proche de ce que produisent les grosses manufactures européennes que sont Helloween et Hammerfall depuis deux décennies.

Hormis deux titres ("As Darkness Fades" et "Anthems For A Doomed Youth") agréablement agrémentés par les sonorités chaudes d'un orgue Hammond (NDR : ou, en tout cas, d'une convaincante imitation digitale), "Never Surrender" ne brille probablement pas par son originalité débordante. Des rythmiques speedées, concoctées à l'aide d'une double grosse caisse frénétique et d'une basse inaudible, des riffs compacts et mélodiques à la fois, des soli de guitares jumelles et un chant aussi haut perché que possible : le groupe suit à la lettre les canevas standards imposés par le genre. Toutefois, l'exécution est sans failles et la qualité est au rendez-vous. L'Australie n'a donc pas à rougir de cette exceptionnelle contribution assez à l'institution Power Métallique.

Un disque agréable de bout en bout. À découvrir si vous appréciez le style !

L’album (54'17) :

  1. Nemesis (4'50)
  2. Never Surrender (3'55)
  3. End Of The Line (5'14)
  4. Stranger (5'58)
  5. As Darkness Fades (7'25)
  6. Duality (4'25)
  7. Blinded By Darkness (3'42)
  8. Lost In Space (6'39)
  9. Heads Are Gonna Roll (5'59)
  10. Anthem For Doomed Youth (6'05)

Le groupe :
  • Vo Simpson : Chant, Guitares
  • Simon Hamilton : Basse, Chant
  • Dom Simpson : Batterie
  • Brad Dickson : Guitares

Michel Serry
Pays: AU
Fastball Music - BM15C1983
Sortie: 2016/02/05


Lu: 1006
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 12
• Semaines de présence au Top 30: 6
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium