Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 388 553
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AKKERMAN, Jan - Jan Akkerman
/ paru le 30-01-2016 /

Voici une réédition signée Esoteric Recordings qui plaira aux amateurs de guitare virtuose et de jazz fusion à tendance funky. On trouve effectivement tout cela dans cet album éponyme de Jan Akkerman, sorti en 1977 et qui figure en sixième position dans la discographie du guitariste néerlandais. "Jan Akkerman" est le deuxième album à être réédité chez Esoteric, après le tout premier album "Talent for sale" (1968).

Entre 1968 et 1977, Jan Akkerman a eu une vie active et a gravi les échelons qui mènent vers l'excellence. Né fin 1946 à Amsterdam, il a fait ses premières armes dans des formations comme Johnny & His Cellar Rockers ou The Hunters avant de devenir fameux grâce à sa participation à Brainbox et surtout à Focus, un des groupes bataves les plus populaires des années 70, avec Golden Earring et Shocking Blue.

Akkerman quitte Focus en février 1976 et opte pour une carrière solo. Il a déjà quelques albums à son actif, réalisés du temps de Focus ("Profile", "Guitar for sale", "Tabernakel", sortis en 1972-73) mais cette fois, il se met définitivement à son compte. Après avoir décroché un contrat chez Atlantic/Warner, Akkerman entre dans une période de jams et d'écriture de morceaux qui vont figurer sur deux albums, "Eli" (1976) et "Jan Akkerman" (1977).

Les origines de ces albums remontent à mai 1975, quand Jan Akkerman jamme aux côtés de Pierre van der Linden (batterie) et des claviéristes Jasper van 't Hof et Joachim Kühn. Ces séances vont aboutir à l'écriture des morceaux "Crackers", "Gate to Europe", "Skydancer" et "Night player". Puis Akkerman part à Los Angeles un mois plus tard travailler plus profondément sur "Crackers" avec son groupe Focus (qu'il n'a pas encore quitté) ainsi que James Jamerson, un bassiste de la Motown. Finalement, c'est à l'été 1976 que Jan Akkerman complète l'enregistrement de plusieurs titres en compagnie de Cees van der Laarse (basse) et Rick van der Linden (batterie). L'album "Eli" est le premier à sortir peu après.

"Jan Akkerman", encore appelé l'album à la guitare dans le lit, est finalisé au printemps 1977, lorsque Jan Akkerman retourne aux studios Soundpush à Blaricum aux Pays-Bas, avec Cees van der Laarse, Joachim Kühn, Bruno Castelucci (batterie) et Neppie Noya (percussions). Sorti le 26 septembre 1977, cet album est un petit chef-d'œuvre de jazz fusion mâtiné de funk, une sorte de transition judicieuse entre le rock progressif finissant et le funky en approche à la fin des années 1970. Le style extrêmement fluide et technique de Jan Akkerman brille sur des morceaux de bravoure comme "Crackers", l'impressionnant "Angel watch" (dix minutes de funk instrumental dégoulinant de solos de guitare ou de claviers), le tranquille et langoureux "Pavane", un "Streetwalker" taillé pour les bars lounge pour gens chics, un "Skydancer" velouté et vivifiant, un "Floatin'" très jazz rock ou un "Gate to Europe" aux allures espagnoles. Un orchestre de cordes est utilisé pour donner davantage de volume aux morceaux et c'est le musicien Michael Gibbs qui écrit des arrangements qui sont enregistrés aux Morgan Studios de Londres, sous la direction de Roger Webb.

L'album "Jan Akkerman" connaît un joli succès lors de sa sortie et devient une des plus solides réalisations de la carrière solo de Jan Akkerman. Le disque est récompensé de l'Edison Award du meilleur album instrumental en septembre 1978. Cet album a fait l'objet de plusieurs rééditions au cours du temps et celle d'Esoteric Recordings vient faire autorité avec un remastering très bien fait et l'ajout de la version single de "Crackers" (un peu plus courte) en bonus. Cet album est à posséder pour tous les amateurs éclairés de jazz fusion.

François Becquart
Pays: NL
Esoteric Recordings WECLEC 2525
Sortie: 2016/01/29 (réédition, original 1977)


Lu: 1043
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium