Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 463 831
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COFFEE OR NOT - Everything is falling down
/ paru le 08-02-2016 /

Depuis sa formation en 2009, Coffee Or Not a enchanté nos oreilles avec une production régulière d’albums sortis tous les deux ans. Après "Not alone in our mind" (2010), "Ghost" (2012) et "SoRe" (2014), voici "Everything is falling down ", occasion de prendre des nouvelles du duo composé de Soho Grant (chant et guitare) et Renaud Versteegen (chant, guitare et batterie). C’est aussi une occasion de voir que Coffee Or Not tient toujours la forme en matière d’inventivité et d’inspiration.

Avec ce groupe, il y a toujours matière à découverte et à comparaison de ce qui change et de ce qui ne change pas chez ce duo incontestablement doué. Ce qui ne change pas, c’est le couple formé par Soho Grant et Renaud Versteegen à la ville comme à la scène, sa façon de composer des morceaux à la maison, en toute indépendance et loin du star system. Ce qui est nouveau, c’est l’intégration dans le combo du bassiste Frédéric Renaux, qui aidait déjà le duo sur scène et qui est maintenant partie prenante dans le groupe. Mais ceci n’empêche pas Coffee Or Not de continuer à se produire en duo quand l’occasion se présente.

Et il y a aussi ce mélange entre la tradition et l’innovation chez Coffee Or Not, avec ce nouvel album qui révèle de nouvelles idées mais qui perpétue le style du groupe, toujours étonnant, toujours attachant. On peut dire ici que Soho Grant et Renaud Versteegen rassemblent en un album ce qui a jalonné l’évolution stylistique de leur groupe. On y trouve un petit côté folk, mais aussi rock et une ambiance générale qui tire vers la pop onirique et aérienne, teintée d’un psychédélisme cosmique.

Les choses démarrent de façon relativement anodine, avec des amabilités du genre "A different light " ou "May I lay down ", qui cachent néanmoins une certaine tension sous leur aspect rêveur ou leur innocence feutrée. Poppy et sucrés, ces titres laissent ensuite la place à de lourdes nappes rythmiques envoûtant "Are you afraid? ", qui enchaîne sans transition sur les premières grandes émotions, à savoir le mélancolique "The day she locked herself away " et un "Everything is falling down " riche en constructions vocales magnifiquement brodées dans un canevas instrumental délicat. Les passages instrumentaux sont l’occasion de belles digressions psychédéliques qui vont trouver leur apogée avec le couplage "Lightweight, part one " et "Lightweight, part two ", magnifique suite vaporeuse et dramatique qui ne tarde pas à déraper sur une accélération rythmique entêtante propulsant l’auditeur vers les zones périphériques de la galaxie. A ce niveau de l’album, on regarde où le groupe a réussi à nous emmener et on se dit que ces Bruxellois sont quand même sacrément forts.

Le groupe parvient à achever son album dans une imprenable cohérence avec "What took you so long? ", qui est aussi une progression du calme vers le plus intense, où les voix de Soho Grant et Renaud Versteegen interagissent au mieux. Tenons-nous là l’album de la maturité? C’est possible, à moins que Coffee Or Not fasse encore mieux la prochaine fois, ce dont il est tout à fait capable. Mais en attendant, on peut reprendre sans modération du magnifique breuvage musical qui nous a été concocté ici par les gens de Coffee Or Not.

François Becquart
Pays: BE
Purple K
Sortie: 2016/01/18


Lu: 1190
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 10
• Semaines de présence au Top 30: 5
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium