Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Tornade australienne à Louvain
7 derniers jours:
Chris Rea, toujours là…
30 derniers jours:
News en vrac : volume 333

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 18-10-2017
› EPICA + MAYAN + OFF THE CROSS (Borgerhout)
› Christine OTT (Festival Voix De Femmes x Tempocolor x Ping.Pong) (Liège)
› WEEZER + The ORWELLS (Bruxelles)
› NORDMANN + Josefien DELOOF (Bruxelles)
› Murray LIGHTBURN (Bruxelles)
› NEWMOON + TEEN CREEPS + MOUNTAINS TO MOVE (Gent)
› TIN FINGERS (Leuven)
› EL CADZI (Liège)
› DAAN (Kortrijk)
› Olivier COLETTE TRIO (Liège)

Les 7 prochains jours:
19-10 NELE NEEDS A HOLIDAY + Mary OCHER + TULSKI (Gent)
19-10 BAZART + Emma BALE (Liège)
19-10 IALMA (Festival Voix de Femmes) (Gand)
19-10 GOLDFRAPP (Antwerpen)
19-10 KING CHILD (Nandrin)
19-10 MAMMUT + BROEN (Bruxelles)
19-10 THE GIRL WHO CRIED WOLF (Borgerhout)
19-10 DR FEELGOOD (Verviers)
19-10 NEWMOON + KAMIKAZE GIRLS (Borgerhout)
19-10 The SHERLOCKS (Bruxelles)
19-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles)
19-10 Marisa ANDERSON + Asmâa HAMZAOUI + Bnat TIMBOUKTOU (Liège)
19-10 Gary NUMAN (Leuven)
20-10 SAMUEL (Bruxelles)
20-10 KONOBA + HYDROGEN SEA + SONNFJORD (Marchienne-au-Pont)
20-10 EQUAL IDIOTS + Freddie and The VANGRAILS (Kortrijk)
20-10 LENTO + TELEPATHY + Törst HOBBORUN (Bruxelles)
20-10 ULYSSE (Liège)
20-10 VESSELS (Antwerpen)
20-10 The WEATHER STATION + Will STRATTON (Gent)
20-10 RATTLE + The VAPORELLAS (Liège)
20-10 MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
20-10 NOUVELLE VAGUE + JOON MOON (Leuven)
20-10 BLOND + FITZ (Andenne)
21-10 Gabriel RIOS (Gent)
21-10 Khalif WAILIN' WALTER (Liège)
21-10 EQUAL IDIOTS + HIGH HI (Bruxelles)
21-10 BLOND + FITZ + Diego STRAZ (Ittre)
21-10 KING PRAWN + DIRTY BEES + BLACK SHEEP + The DANCING MORONS + JET 8 (Bruxelles)
21-10 PESTIFER + BURSTING + DAWNBREATH + BLEEDSKIN (Liège)
21-10 LAST PROPHECY + MOBÏLHEAD + TARDIGRAD (Namur)
21-10 THE LOAF FESTIVAL 2017 (Eupen)
21-10 ADMIRAL FREEBEE (Antwerpen)
21-10 BAZART (Merksem)
21-10 Aimee MANN + Jonathan COULTON (Antwerpen)
21-10 MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
21-10 Le PRINCE HARRY + SPAGGUETTA ORGHASMMOND + RRAOUHHH (Bruxelles)
21-10 FLOTATION TOY WARNING (Bruxelles) **ANNULÉ**
21-10 ABORTED + OFF THE CROSS (Hasselt)
22-10 PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)
22-10 Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
22-10 THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
22-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
22-10 The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
22-10 LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
22-10 ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
22-10 Y and T (Kortrijk)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
23-10 HOGJAW (Verviers)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Charles Edward Anderson Berry (1926)
  • Ronnie Bright (1938)
  • Russ Giguere (1943)
  • Laura Nyro (1947)
  • Gary Richrath (1949)
  • Keith Knudsen (1952)
  • Wynton Marsalis (1961)
  • Jaime Salazar (1965)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6789 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 492 349
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FLEXA LYNDO - Slow Club
/ paru le 30-04-2005 /

Actuellement, Flexa Lyndo, autrefois affublé du nom de De Profundis, c’est Loïc Bodson, chant, guitare, Gaël Bertrand, basse, chant, et Gaëtan Libertiaux, batterie. En cours d’enregistrement, Rodolphe Coster est parti pour se consacrer à d’autres projets personnels comme Daum. Pour les tournées, ils seront accompagnés par Marie V (Smog88), chant, claviers, et Olivier Sorée (Sweek), guitare. L’un et l’autre vont apporter une autre manière d’envisager la musique.

Ils vont sortir leur troisième album, intitulé « Slow Club ». Les deux premiers albums, « 45 minutes » et « Little Everyday Masterplan », ont remporté un succès d’estime mérité, tant auprès du public que de la critique. Le groupe a beaucoup travaillé et est resté assez discret pendant la mise en œuvre de l’album. Pas de déclaration tapageuse, pas de frasques médiatiques, ce n’est pas le genre de la maison et c’est tant mieux.

« Slow Club » commence comme de la musique d’église mais vire très rapidement vers une musique répétitive teintée de hip hop, avec en prime la présence virtuelle du rappeur Nya (Eric Truffaz), dont la voix retravaillée s’intègre bien dans le groupe. Cependant, le style de musique reste très Flexa Lyndo, même si les guitares sont un peu moins présentes. Un début idéal pour un album.

Mid tempo au début, avec un chant à la hauteur de ses ambitions, « Grand Jumble Army » est pour le moment le fer de lance du groupe. C’est un titre vraiment remarquable qui évoque un autre futur grand, Ghinzu, mais aussi Massive Attack, Pavement et Sonic Youth. Ce sont de très bonnes références et ce morceau n’appelle que des louanges. Sans doute contribuera-t-il à rendre à Flexa Lyndo la place qu’il mérite dans le rock belge. Super !

Bien que de facture très simple, « Cleo » est plus intimiste mais la mélodie est imparable. L’apport des claviers s’avère décisif dans le climat du morceau et Marie V assure aussi les backing vocals. Le résultat est très réussi. La sensibilité perle tout au long de ce morceau vraiment magnifique qui se termine de manière un peu bizarre par des chants éthérés.

« Lo » est un amalgame de bruitages divers transposés bout à bout, un peu à la manière de Jon Hassell mais dans un contexte totalement différent. La musique simple s’imbrique dans ces effets électroniques et les harmonies vocales très soignées, en tempérant le poids de ceux-ci, complètent parfaitement le tableau. Le résultat est très cohérent et la musique y trouve parfaitement son compte.

« Bang On The Motorcade » commence comme un morceau de Massive Attack et comporte de très belles harmonies vocales d’où émerge beaucoup de mélancolie. Les guitares prennent ensuite le relais et cet ensemble mi-doux mi-violent donne un résultat global original inattendu, mélange de Sonic Youth, Massive Attack et, last but not least, Flexa Lyndo.

Le très hypnotique « Love the Bomb », rythmé par une basse à la Massive Attack et une batterie qui découragerait un métronome, laisse apparaître un excellent Loïc Bodson au chant, très bien soutenu par Marie V. Vraiment super. Quatre minutes de pur bonheur. C’est sans doute le meilleur morceau de l’album.

Beaucoup plus aventureux, l’expérimental « Beyond The Satellites » comporte des breaks et des parties répétitives de nature à surprendre les fans les plus fidèles. Les guitares y sont plus présentes et la voix est toujours là qui s’applique à maintenir un semblant de cohérence. Sonic Youth n’est pas très loin. Sont-ils en train de se fourvoyer ou d’accrocher une corde de plus à leur arc ? L’avenir nous le dira mais on aurait tendance à choisir la deuxième solution.

« Get Down To Work » démarre par des effets électroniques qui évoquent un peu Sonic Youth mais sans excès, Flexa Lyndo restant maître du jeu. La mélodie s’impose dans les méandres des effets spéciaux et rend à la partie vocale une place centrale. Les claviers donnent à ce morceau un air majestueux qui modifie un peu le style du début.

Rythme garanti sur « Bad Film Outtake », un morceau un peu atypique dont la mélodie accrocheuse emporte l’adhésion. Les guitares occupent le devant de la scène et on se rapproche du Flexa Lyndo de la première heure. Les distorsions donnent un petit air expérimental qui cadre parfaitement avec le cadre de référence du morceau, qui se termine par des petits gadgets mi-mi tout plein.

Changement de style pour « The Things You Wanna Have (But You Don’t Have It) », qui parle de Lou Reed, autre influence majeure avouée, à travers le Velvet Underground. Mais qui n’a pas été influencé par le Velvet ? Le chant très nuancé, dont le phrasé se fond parfaitement dans le propos général, est de nouveau pour beaucoup dans la réussite de ce morceau. La guitare, bien que jouée avec beaucoup de sobriété, donne un aspect plus viril à la musique. La rythmique doit se mettre au diapason pour porter le titre vers des sommets proches de la cacophonie librement consentie.

« Europe Slump », qui termine l’album, est un down tempo un peu plus calme, même si les synthés sont bien présents pour entourer le chant d’une sorte de halo sonore tempéré par le piano, perdu au milieu de ce magma incandescent, où les guitares revendiquent la place d’honneur et réussissent à nous gaver d’étranges sensations qui échappent aux contingences temporelles. On pense aux irlandais de My Bloody Valentine, période « Isn’t Anything », un groupe très sous-estimé des eighties.

Voilà un bien bel album. Même s’il a mis du temps à émerger de l’ombre, le jeu en valait la chandelle. On va de nouveau entendre parler de Flexa Lyndo nouvelle mouture, c’est sûr, et dans le bon sens.

Le groupe sera aux Nuits du Bota le 13 mai 2005, jour de la sortie de l’album. Ne les manquez pas.

MM
Pays: BE
62TV Records / Bang!
Sortie: 2005/05/13


Lu: 5142
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 5
• Semaines de présence au Top 30: 11
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

kevin
le 30/04/2005 | mon évaluation:
J'ai beaucoup aimé 45 minutes (que j'ai copié...), et un peu moins Little everyday masterplan (que j'ai acheté - pardon si je suis un peu contradictoire...), et je n'attends que du bon de ce nouvel album. Si j'en crois ta chronique, je vais me sentir obligé de l'acheter ;-)

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium