Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tommy DeVito (1936)
  • Shirley Goodman (1936)
  • Al Wilson (1939)
  • Elaine McFarlane (1942)
  • Ann Wilson (1951)
  • Larry Dunn (1953)
  • Doug Stone (1956)
  • Paula Abdul (1962)
  • †Bobby Helms (1997)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 206 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 464 494
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ADAM & THE MADAMS - A & TM
/ paru le 23-02-2016 /

Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant dans notre enveloppe d'albums à chroniquer un CD conditionné dans une pochette de jute! Grossièrement appelé "A & TM", d'après les lettres griffonnées dessus, cet étrange objet recélait le dernier album des non moins étranges Adam & The Madams. Il y avait eu dans le temps Adam & The Ants ; le monde moderne va désormais devoir compter avec Adam & The Madams.

Alors, Adam & The Madams, c'est quoi? C'est un trio strasbourgeois formé en 2012 et qui s'est laissé tenter par le sacerdoce du garage punk légèrement sixties et rehaussé d'une petite touche de folie douce. S'il fallait leur trouver un équivalent belge, on proposerait bien volontiers les désormais mythiques Tropic Experimental Blues Band.

Et Adam & The Madams pourrait très bien lui aussi atteindre les sphères enviées du mythe. Leur garage rock je-m'en-foutiste ("You're right but I don't care", "Zoology"), leurs allures de petites gouapes électriques ("Forever awesome!"), leur possibilité d'un rock progressif chahuteur ("Headache") ou leurs ballades foutraques ("Since you're a shark") sont les signes avant-coureurs d'un potentiel parfaitement déviant et inventif.

Adam Lanfrey (chant, guitare et basse), Cyprien Steck (claviers) et Arthur Vonfelt (batterie) avaient déjà commis un premier méfait en 2013 avec un "Death by a million splinters" qui était plus direct et plus juvénile en matière de rock garage ("Stab", "Noises") mais contenait aussi son lot d'expérimentations ("Golden slavery", "A pencil in the water").

Ici, Adam & The Madams continuent leurs pérégrinations au pays de l'insolite et nous collent entre les oreilles un album plus ample par le son, plus cohérent par le style et qui continue en fait de développer les idées intéressantes de ce petit combo alsacien dont on espère qu'il pourra prospérer à plus ou moins grande échelle.

Au fait, la pochette en jute, c'est une édition limitée à 1000 exemplaires. Les amateurs d'objets sonores insolites auraient donc intérêt à mettre la main dessus assez rapidement.

François Becquart
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2015/11/13


Lu: 831
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 70
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium