Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Arthur Brown (1942)
  • Jeff Beck (1944)
  • Colin Blunstone (1945)
  • Mick Fleetwood (1947)
  • Patrick Moraz (1948)
  • John Illsey (1949)
  • Derrick "Duckie" Simpson (1950)
  • Terence Wilson (1957)
  • Jeff Cease (1957)
  • Andy McCluskey (1959)
  • Curt Smith (1961)
  • Emppu Vuorinen (1978)
  • †Thomas Iain Smith (2007)
  • †Dave Carpenter (2008)
  • †Peter Quaife (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 549 987
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EYES OF BLUE - In Fields of Ardath
/ paru le 01-03-2016 /

Formé en 1966, le groupe Eyes of Blue originaire du Pays de Galles remporta le Beat Contest de Melody Maker et signa sous le label Deram de Decca. Après quelques singles, le groupe attira l’attention du producteur Lou Reizner.


Les membres du groupe, Gary Pickford-Hopkins (voix), Wyndham Rees (voix), Phil Ryan (claviers), Ray "Taff” Williams (guitare), Ritchie Francis (basse) et John Weathers (batterie) enregistrèrent leur premier album, "Crossroads of Time", entre mars et juillet 1968 à Londres. Sorti début 1969, l’album, mélange savant de compositions originales et de reprises imaginatives, se vend suffisamment bien pour permettre au groupe d’enregistrer un deuxième album au printemps 1969, "In fields of Ardath".

L’enregistrement de cet album coïncide avec le départ de Wyndham Rees et marque une coloration plus progressive, puisant dans des influences aussi diverses que le rock psychédélique, le rhythm & blues, le jazz, sans oublier la musique indienne et classique. Le groupe collabore avec Quincy Jones pour le premier titre "Merry Go Round" destiné à figurer dans la bande originale du film Toygrabbers. Le célèbre producteur ne tarit pas de louanges sur le groupe, comme l’illustre son témoignage à la fin du plantureux livret accompagnant le CD. Malheureusement, tout comme son prédécesseur, l’album n’obtient pas le succès escompté, à cause du manque de soutien du label Mercury en Angleterre, qui abandonna du reste le groupe peu après.

Après avoir signé avec un autre label sous le nom de Big Sleep, le groupe cessa d’exister et plusieurs de ses membres continuèrent leur carrière en solo.

Olivier Dahon
Pays: GB
Esoteric recordings ECLEC 2523
Sortie: 2015/11/27 (réédition, original 1969)


Lu: 888
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium